Lutter contre la gastro-entérite

À peine la nouvelle année commencée, et la gastro-entérite refait son apparition ! Déjà plusieurs régions ont dépassés le seuil épidémique, d’où la nécessité de se protéger de toute contamination. Voici donc nos conseils pour bien se protéger et lutter contre la maladie.

Les symptômes

La gastro-entérite est une infection du système digestif, qui est généralement de courte durée. Les symptômes peuvent être divers :

  • Perte d’appétit
  • Crampes abdominales
  • Nausées
  • Vomissements
  • Diarrhée très aqueuse
  • Légère fièvre (38 °C), sueurs froides
  • Maux de tête
  • Fatigue

Les symptômes surviennent rapidement et disparaissent généralement au bout de quelques jours.

Prévenir la maladie

Voici quelques gestes simples pour prévenir l’apparition de la gastro :

  • Lavez-vous les mains et lavez celles de votre enfant régulièrement avec de l’eau et du savon. Vous pouvez également utiliser des gels hydroalcooliques disponibles en pharmacie.
  • Évitez les lieux très fréquentés en période d’épidémie.
  • Ne côtoyez pas de personne contaminée.
  • Aérez quotidiennement les pièces de votre maison.
  • Dormez suffisamment, pour booster vos défenses immunitaires.
  • Utilisez des mouchoirs à usage unique.
  • Ne partagez pas vos effets personnels (serviettes de bain, brosses à dents etc.).
  • Dépensez-vous ! Pratiquer une activité physique régulière aide à booster vos défenses immunitaire et à limiter les maladies.
  • Pour les jeunes enfants, un vaccin contre la gastro-entérite existe, parlez-en avec votre médecin et/ou votre pharmacien.

Lutter contre la maladie

Les bons gestes :

  • Après vomissements, attendez quelques heures avant de manger ou de boire.
  • Buvez de petites gorgées d’eau ou de solution de réhydratation disponible en pharmacie (pour les plus jeunes notamment).
  • Restez chez vous pour bien vous reposer.

L’alimentation :

  • Évitez de consommer certains aliments qui aggravent les symptômes, comme par exemple les produits laitiers, la viande, les plats épicés, les aliments gras, les fruits et légumes crus.
  • Privilégiez les aliments plus faciles à digérer, comme le riz blanc.
  • Évitez l’alcool, qui déshydrate davantage et irrite le système digestif, mais également les boissons gazeuses trop sucrées.

Les solutions :

  • Les probiotiques peuvent vous permettre de restaurer votre flore intestinale et refaire le plein d’énergie.
  • Vous pouvez vous tourner vers des solutions naturelles comme l’homéopathie, et l’utilisation du charbon végétal.
  • Si les symptômes persistent ou empirent après plus de 3 jours, consultez votre médecin.

Demandez conseil à votre pharmacien pour des solutions adaptées.

Sources :