Journée Nationale de dépistage du cancer de la peau

cancer-peauLes cancers de la peau détiennent le record de la plus importante progression depuis 20 ans. Environ 85 000 nouveaux cas de cancer de la peau sont diagnostiqués chaque année et 1 300 personnes en meurent. Les cancers de la peau sont en augmentation constante et sont donc devenus une préoccupation majeure en santé publique.

Qu’est ce qu’un cancer de la peau ?

Il existe deux grands types de cancers de la peau :

  • Les carcinomes : ce sont les cancers de la peau les plus fréquents, mais qui entraînent rarement un décès. Le plus souvent, ils sont dus à une exposition excessive au soleil et surviennent généralement après 50 ans.
  • Les mélanomes : ce sont les moins fréquents mais les plus graves, car ils se propagent rapidement à d’autres parties du corps et se manifestent en général par une tâche noirâtre. Ils sont responsables de 75% des décès causés par un cancer de la peau.

Les causes d’un cancer de la peau résident le plus souvent dans l’exposition aux rayons ultraviolets naturels ou artificiels. C’est pourquoi une surexposition au soleil est nocive pour la peau.

Le dépistage peut vous sauver la vie 

Il est important de se faire dépister par un dermatologue car la détection précoce des cancers de la peau constitue la meilleure chance de guérison même pour les mélanomes. Il faut donc surveiller régulièrement sa peau, en particulier les grains de beauté.

Cette Journée Nationale de dépistage du cancer de la peau repose sur le volontariat des dermatologues, qui assurent des consultations de dépistage anonymes et gratuites dans toute la France. C’est également l’occasion de rappeler les principaux messages de prévention concernant l’exposition aux UV :

  • Avoir une protection solaire efficace pour limiter la pénétration des rayons UV, et la renouveler fréquemment
  • Eviter de s’exposer au soleil entre 12h et 16h
  • Rechercher l’ombre et se couvrir
  • Montrer régulièrement votre peau à un dermatologue

 

Bandeau-journee-peau-2016

Pharminfo.fr

Sources :