Épisodes de canicule : comment prévenir l’insolation ?

L'été, attention à l'insolation !

Si le soleil apporte vitamine D, teint de rêve et bonne humeur, son abus est pourtant dangereux pour la santé. L’insolation, conséquence d’une exposition prolongée sans protection, est un phénomène à risque et à ne pas prendre à la légère ! 

S’exposer de manière prolongée au soleil déclenche l’augmentation anormale de votre température corporelle : on parle ici d’hyperthermie. Sous l’effet du trop plein de chaleur, le corps n’arrive plus à assurer ses fonctions et à réguler la température. 

Savoir reconnaître les symptômes d’une insolation et connaître les bons réflexes à adopter pourrait vous être utile pour l’éviter ! 

Voyons tout ça ensemble ! 

Quels sont les symptômes d’une insolation ? 

Les symptômes peuvent varier et se manifester de différentes manières selon les personnes, l’intensité du soleil et la durée d’exposition. Cependant, voici les plus fréquents : 

  • une peau très chaude, déshydratée, notamment au niveau du visage
  • une modification du rythme cardiaque
  • une légère fièvre
  • des vertiges
  • des nausées

Si la température du corps dépasse 39 °C et s’accompagne de symptômes plus importants tels que des difficultés respiratoires ou une perte de connaissance,… Contactez immédiatement un service d’urgence. Plus vous mettrez du temps à le faire, plus vous serez en danger. Soyez prudents !

Les réflexes de base à adopter pour vous protéger et prévenir l’insolation

Afin de prévenir les risques d’insolation, il est nécessaire d’adopter de bonnes habitudes et de bons réflexes au quotidien :

  • Installez-vous de préférence dans un endroit frais et ombragé. 
  • Évitez de vous exposer entre 12h et 16h, car c’est à ce moment que les rayons UV sont les plus intenses ! 
  • Protégez votre peau et celle de vos enfants avec une crème solaire adaptée (à renouveler toutes les 2h) ! 
  • Portez des vêtements protecteurs (tels que les T-shirts anti-UV) ! 
  • Portez un chapeau ou une casquette, votre tête est le premier récepteur de soleil  ! 
  • N’oubliez pas vos lunettes de soleil ! Les yeux sont très sensibles et doivent également être protégés !
  • Hydratez-vous régulièrement, même si vous ne ressentez pas la soif !
  • Rafraîchissez-vous le visage et le corps avec un brumisateur ou des linges humides.
  • Évitez les efforts physiques en cas de grosse chaleur.
  • Évitez l’alcool ainsi que les boissons excitantes et diurétiques (thé, café, etc.) qui augmentent également la température corporelle.

Si vous êtes témoin  d’une insolation, vous devez agir très rapidement afin d’éviter toute complication. Dès les premiers symptômes, essayez de faire baisser la température corporelle de la victime. Pour cela, installez-la dans un endroit frais et aéré, rafraîchissez-la au niveau du front et du cou avec un linge mouillé ou un brumisateur. Ensuite, donnez-lui de l’eau par petites quantités afin qu’elle se réhydrate doucement. 

Si la personne restée trop longtemps au soleil perd connaissance, vomit ou a beaucoup de fièvre, placez-la en position latérale de sécurité et aspergez-la d’eau fraîche en attendant l’arrivée des secours ! 

Vous pouvez également joindre gratuitement « Canicule Info Service » au 0 800 06 66 66 depuis un téléphone fixe. La plateforme est ouverte durant les épisodes de forte chaleur, tous les jours de 9 heures à 19 heures. 

En cas de doute, n’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien ou à un professionnel de santé ! 

Pensez à vous hydrater !

Sources : 

https://bit.ly/3BF7aU1 

https://bit.ly/3PUncgY

https://bit.ly/3BARjWn

Fortes chaleurs : comment adapter son alimentation ?

Adaptez votre alimentation en été !

C’est le retour de l’été ! Et qui dit changement de saison, dit également changement de mode de vie ! Lors des variations de température, notre corps a des besoins différents. Pendant cette période estivale et caniculaire, il est recommandé de varier et d’adapter son hygiène de vie et surtout son alimentation pour profiter pleinement de la saison et éviter toute déshydratation, les coups de chaud ou encore les baisses de régime ! Changer son alimentation n’est parfois pas si simple !

Alors, voici nos petits conseils pour vous faciliter la démarche ⬇️

Buvez de l’eau avant même d’avoir soif. L’eau est votre principal et premier allié ! Et ce, quelle que soit la saison : boire de l’eau est indispensable pour la santé. Notamment en période de fortes chaleurs, car notre organisme se déshydrate plus facilement. Pour compenser cette perte d’eau, il est donc recommandé de boire entre 1,5 et 2 litres quotidiennement, sans attendre d’avoir soif ! Privilégiez l’eau, des infusions froides ou encore des smoothies aux fruits. Cependant, évitez de boire des boissons glacées, car la différence de température est néfaste pour l’organisme.

Pensez aux produits frais et crus. Choisir des fruits et des légumes frais et de saison garantit la qualité de votre alimentation en été ! En plus de tous leurs bienfaits pour la santé, consommer des aliments froids et crus vous évite d’utiliser votre four ou vos plaques de cuisson qui dégagent beaucoup de chaleur en intérieur.

Optez pour des aliments riches en eau. Pour compléter votre hydratation, choisissez des aliments riches en eau. Courgette, pastèque, melon, pêche, fraise, tomate, concombre : ces fruits et légumes contiennent beaucoup d’eau, ainsi que des vitamines, des antioxydants et de nombreux éléments qui donnent au corps la fraîcheur dont il a besoin en période de canicule !

Allégez votre assiette. Mangez régulièrement, mais en petite quantité, avec des aliments légers, faciles à digérer, ni trop gras, sucré ou salé. Pris par l’ambiance des vacances, il peut arriver de sauter des repas par manque d’appétit ou à cause des fortes chaleurs. Veillez à maintenir un équilibre pour éviter un malaise ou une hypoglycémie. En été, votre corps a besoin d’énergie, autant que pendant les autres saisons !

Prêtez attention à la chaîne du froid. Lorsqu’il fait plus de 30 °C, les aliments peuvent très vite développer des micro-organismes ! Assurez-vous que vos aliments soient conservés à la bonne température. Durant les repas, ne laissez pas les plats à l’extérieur et placez-les au réfrigérateur immédiatement après les avoir servis. Soyez d’autant plus vigilant avec la viande qui doit être au frais !

Évitez le grignotage et les aliments lourds. Certains aliments sont déconseillés en période de canicule ! Pour les grands et les petits, les glaces donnent souvent envie pour se rafraîchir l’été ! Elles sont malheureusement souvent trop sucrées, ce qui peut favoriser la déshydratation du corps. Vous souhaitez une alternative ? Choisissez les ingrédients selon vos envies et privilégiez des glaces faites maison avec des fruits frais ! Elles seront nutritivement meilleures pour votre santé, et tout aussi savoureuses pour vos papilles ! Idem pour les gâteaux industrialisés entre les repas qui sont à éviter.

Évitez de boire beaucoup d’alcool. S’il y a des boissons à bannir l’été, ce sont bien celles alcoolisées ! En effet, l’idée est de garder son corps bien hydraté. L’alcool est quant à lui connu pour son effet de déshydratation. Il est donc recommandé de modérer sa consommation en temps de canicule. Par ailleurs, le thé et le café sont des boissons aux effets diurétiques, c’est-à-dire qu’ils nous font éliminer plus vite l’eau contenue dans notre corps. Consommez-les avec modération !

Quelques idées de desserts sains en été

Comme chaque année, l’été nous offre de savoureux fruits de saison, déclinables sous bien des façons ! Si trouver un équilibre entre la gourmandise et les besoins nutritionnels du corps peut paraître difficile, nous vous donnons ici quelques idées pour vous inspirer !

  • Les fruits d’été sont si bons et frais que généralement, ils suffisent à eux-mêmes ! Vous pouvez toutefois relever leurs goûts en préparant une délicieuse salade de fruits colorée et la garnir de jus d’agrumes ou d’herbes fraîches comme la menthe ou le basilic !
  • Avec des fruits et/ou des légumes, les smoothies vous garantissent à la fois des boissons rafraîchissantes et pleines de nutriments pour apporter à votre corps l’énergie dont il a besoin !
  • La priorité étant de se rafraîchir, les desserts glacés ou encore les cheesecakes légers sont à apprécier ! Succulents et gourmands, ils rafraîchiront vos fins de pique-nique. Dans tous les cas, optez pour des fruits frais, du miel ou du sirop d’érable à la place du sucre !

Durant ces mois d’été, il est donc essentiel de privilégier une alimentation saine, légère et équilibrée pour aider l’organisme à s’adapter aux chaleurs ! Choisissez des aliments frais, variez les repas, évitez les aliments lourds et surtout, hydratez-vous régulièrement tout au long de la journée pour profiter pleinement de cette saison. Cependant, attention, il faut bien prendre en compte que chaque corps est différent. Soyez vigilant aux aliments que vous digérez mal. Et surtout, n’oubliez pas de vous protéger ! Passez un très bel été ! 😎

Privilégiez les fruits et légumes frais !

Sources :

https://bit.ly/3OGreby

https://bit.ly/3AaaaH5

https://bit.ly/3nnfpvm

 

Acné : comment éviter l’effet rebond causé par le soleil ?

Comment limiter l'acné accentuée par le soleil ?

Qu’est ce que l’acné ? C’est une maladie inflammatoire du follicule pilo-sébacé, qui associe une hyperproduction de sébum, une obstruction du canal folliculaire et une inflammation due à la prolifération d’agents microbiens. En France, six millions de personnes en souffrent, dont une majorité d’adolescents (entre 70% et 80%). Bien entendu, cette maladie peut aussi se manifester à l’âge adulte, même si cela est plus rare. 

Si vous êtes sujet à l’acné, vous aurez surement remarqué qu’avec le retour du soleil, vos petits boutons semblent disparaître comme par magie… Malheureusement, si vous ne prenez pas vos précautions, gare à l’effet rebond ! 

En effet, avec le soleil, la peau a tendance à devenir plus sèche et à s’épaissir, empêchant le sébum de s’écouler correctement et naturellement. L’acné semble alors s’améliorer, mais ce n’est qu’une simple illusion… Si vos boutons ne sont plus visibles en surface, ils sont en réalité toujours présents, bien cachés dans les profondeurs de votre épiderme. 

A la fin de l’été, lorsque le soleil est moins fort et moins présent, la peau retrouve son épaisseur normale et l’épiderme purge alors tout le sébum accumulé durant la saison. Résultat ? Vos problèmes d’acné reviennent en force !

Rassurez-vous, des solutions existent pour éviter cet effet rebond plutôt désagréable… Voici quelques conseils ! 

Comment prévenir la poussée post-soleil ? 

1) Mettez de la crème solaire régulièrement

La crème solaire est une étape très importante et incontournable. En plus de protéger la peau des rayons UVA et UVB du soleil, elle ralentit l’épaississement de la peau. Appliquez-en régulièrement, toutes les deux heures au minimum ! 

Si vous avez une peau acnéique, il est conseillé d’opter pour une crème solaire à indice élevé (au minimum un SPF 30), non-grasse et non comédogène. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien. 

2) Adoptez une routine beauté et chouchoutez votre peau :

  1. Nettoyez votre peau matin et soir afin d’éliminer les impuretés et d’enlever les résidus de crème solaire ou autres saletés accumulées au cours de la journée.
  2. Faites un gommage de peau 1 à 2 fois par semaine pour enlever les cellules mortes qui bouchent vos pores, et ainsi réguler la production de sébum. 
  3. Hydratez votre peau ! Quelle que soit la saison et quel que soit votre type de peau, il est primordial de passer par la case hydratation afin de garder un teint éclatant, de protéger la peau des agressions extérieures, de ralentir le vieillissement cutané ou encore d’éviter le dessèchement de votre épiderme.

3) Adoptez une bonne hygiène de vie : 

  1. Une alimentation saine aide à prévenir l’effet rebond. La consommation d’aliments trop riches en sucre rapides (sodas, confiseries, gâteaux,…) et en graisses saturées (sauces, charcuterie,…) augmentent la production de sébum et donc les risques d’apparition de boutons. 

Privilégiez donc une alimentation légère, riche en fruits et légumes : en plus de favoriser une bonne digestion, ils vont aideront à préserver l’équilibre hormonal et à combattre les inflammations.

  1. Évitez la cigarette et l’alcool, qui ont tendance à intensifier l’acné. En effet, en réduisant la circulation sanguine, la nicotine bouche les pores et ralentit la cicatrisation, aggravant ainsi les marques et cicatrices dues à l’acné.  

À cause des toxines qu’il sécrète, l’alcool augmente significativement les risques de développer des boutons d’acné. Le foie étant trop occupé à éliminer ces toxines, il ne peut plus veiller sur l’équilibre de la peau… laissant libre voie à des boutons disgracieux. 

4) Choisissez un maquillage adapté :

Même avec une peau acnéique, vous pouvez bien entendu continuer à vous maquiller. Veillez cependant à utiliser des produits de qualité, non-comédogènes, biologiques et adaptés à votre type de peau. Il est également important d’adopter les bons gestes : hydratation quotidienne, démaquillage tous les soirs, nettoyage de peau le matin et le soir, etc.  

Conclusion : 

Au-delà des problèmes esthétiques provoqués par l’acné, il peut également y avoir de réelles conséquences psychologiques. Quelles que soient les personnes touchées par cette maladie inflammatoire (adolescents ou adultes), l’image personnelle, l’estime de soi ou encore la confiance en soi peuvent être affectées (dans certains cas, cela peut aller jusqu’à la dépression). 

Gardez en tête que des solutions existent pour soigner l’acné, même si cela peut prendre du temps. En effet, il faut savoir que le cycle de renouvellement de l’épiderme est de 3 semaines, laissez donc le temps à votre peau de retrouver son équilibre. Les résultats seront visibles progressivement, grâce à un entretien quotidien et à condition d’appliquer les bons gestes. 

Ne faites pas l’erreur de percer vos boutons (au risque de propager l’infection bactérienne et de former des cicatrices) ou d’abuser des produits anti-acné (souvent très agressifs pour la peau). N’hésitez pas à consulter un dermatologue qui vous aidera au mieux à adapter une routine qui traitera vos imperfections sans les agresser.

Découvrez notre sélection de soins pour atténuer l'acné !

Sources :

https://bit.ly/2YavoQk 

https://bit.ly/3dLoU0Y 

https://bit.ly/3dTxefq 

https://bit.ly/2Yg18nn 

https://bit.ly/2Ylyb9u 

https://bit.ly/2UpcN1Y 

https://bit.ly/3cXrwaY

https://bit.ly/2Y3SMjV

Adoptez les bons réflexes pour prendre soin de votre peau !

Adoptez une routine beauté complète !

La pollution, les changements de température, les tracas du quotidien, le maquillage, la fatigue, le stress,… Notre peau est quotidiennement agressée ! Premier miroir de notre état de santé, la peau mérite pourtant toute notre attention ! Découvrez nos conseils et les étapes d’une bonne routine pour prendre soin de sa peau au quotidien !

L’importance de prendre soin de sa peau

Les agressions extérieures altèrent la qualité de la peau et accélèrent le vieillissement cutané, c’est pourquoi il est indispensable d’en prendre soin et de faire attention à son hygiène de vie ! En effet, des soins quotidiens sont nécessaires pour éliminer les imperfections et conserver tout l’éclat de la peau. Même si vous avez déjà une belle peau, elle mérite tout de même que vous lui portiez de l’intérêt ! Avec l’âge, les cellules vieillissent et les rides apparaîtront tôt ou tard… Ainsi, plus tôt vous adoptez une bonne routine beauté, plus vite vous parviendrez à anticiper et ralentir les effets du temps !

Les étapes d’une bonne routine beauté

  • Commencez par nettoyer votre peau. Cette première étape est indispensable. En effet, après une longue journée, la peau a besoin de respirer. Il est important de la nettoyer en profondeur pour retirer les toxines qui se sont accumulées au cours de la journée, et ce, même si vous ne vous maquillez pas ! Pour cela, il est préférable de miser sur un nettoyant naturel ou des huiles (jojoba ou coco, par exemple) et masser doucement afin de ne pas abîmer la peau.

Par ailleurs, il est conseillé d’appliquer tous les soins sur une peau bien nettoyée.

  • Exfoliez votre peau à l’aide d’un gommage. À réaliser 1 à 2 fois par semaine, l’exfoliation permet de débarrasser la peau des cellules mortes tout en activant la circulation sanguine, lui redonnant ainsi un nouveau souffle. Résultat ? Une peau toute douce ! Vous pouvez réaliser des gommages faits maison. Par exemple, le mélange de sucre et de miel convient à tous les types de peaux (visage et corps).
  • Hydratez-vous matin et soir. Pour l’éclat du teint, le mot d’ordre est l’hydratation ! Même si cela peut paraître évident, en plus de boire 1,5 L d’eau par jour, une bonne hydratation de la peau aide à lutter contre les agressions extérieures et à se régénérer correctement. Ainsi, elle lui permettra de garder son élasticité et de prévenir l’apparition de rides !
  • Pratiquez l’automassage. Grâce à quelques mouvements partant de l’intérieur vers l’extérieur, l’automassage permet de repulper et raffermir la peau. En effet, s’il est réputé pour la prévention des rides et lignes d’expression, le massage contribue également à apaiser les tensions musculaires du visage et à améliorer la souplesse de l’épiderme !
  • Adoptez une hygiène de vie saine. Et oui ! L’éclat de la peau ne passe pas seulement par des soins… Une alimentation équilibrée et un sommeil de qualité sont vos meilleurs alliés pour redonner éclat et vie à votre peau ! Comme souvent recommandé, réduisez un maximum les aliments trop gras, trop sucrés, la consommation d’alcool et la cigarette. Pratiquez une activité physique régulière (marche rapide, vélo, course,…) et essayez d’avoir un cycle de sommeil régulier !
  • Protégez-vous du soleil. Malgré ses nombreux bienfaits, une longue exposition au soleil conduit au vieillissement prématuré de la peau. Pensez à vous protéger et privilégiez une crème solaire formulée à partir d’ingrédients naturels et adaptée à votre type de peau. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien !

Vous l’aurez compris ! Si avoir une bonne hygiène de vie est primordial pour avoir une peau saine, avoir une routine beauté complète et régulière l’est tout autant pour la préserver !

Une bonne routine beauté pour une peau éclatante !

Sources :

https://bit.ly/3q7SohQ

https://bit.ly/3id7TRj

 

Cet été, attention aux coups de chaleur !

Attention aux températures élevées !

Si profiter du soleil est bon pour le moral, gare à la combinaison de températures élevées et d’humidité qui peuvent provoquer des coups de chaleur !

Qu’est-ce qu’un coup de chaleur et comment le reconnaître ?

Le coup de chaleur (ou hyperthermie) intervient lorsque la régulation de la température de notre corps se révèle insuffisante. Cela se produit généralement à la suite d’une longue exposition à la chaleur ou en cas d’effort physique prolongé dans un environnement chaud et humide. Ces conditions provoquent une déshydratation du corps et l’augmentation de sa température.

Les symptômes les plus fréquents sont des maux de tête, des vertiges, des nausées, des crampes musculaires, un pouls trop rapide et une tension trop élevée ou trop basse. L’hyperthermie peut également entraîner une perte de connaissance et, dans les cas les plus graves, le décès.

En effet, si les coups de chaleur peuvent concerner tout le monde, les personnes âgées, obèses, les bébés et les jeunes enfants sont les plus susceptibles d’être touchés. 

Comment prévenir les coups de chaleur ?

  • Hydratez-vous en quantité suffisante ! Plus la température est élevée, plus nous transpirons. Pour pallier ce manque d’eau, il est indispensable de boire au minimum 2 litres en été !

  • Adaptez votre tenue ! Privilégiez des vêtements clairs, amples et en matières légères telles que le lin ou le coton, qui facilitent la circulation de l’air. Pensez à prendre un chapeau ou une casquette dès que vous sortez pour vous protéger du soleil !

  • Limitez vos activités physiques ! Pendant les périodes de canicule, privilégiez les heures les plus fraîches de la journée si vous souhaitez faire du sport.
  • Restez dans un endroit frais et aéré et évitez de sortir aux heures les plus chaudes de la journée (entre 12h et 16h) !

  • Ne laissez jamais une personne seule (ou un animal) dans une voiture au soleil !  Sachez que la température corporelle des enfants peut augmenter trois à cinq fois plus vite que celle des adultes. Pour éviter tout drame, ne laissez personne dans la voiture, même pour un court laps de temps et même si les fenêtres sont ouvertes !

Que faire si vous êtes témoin d’un coup de chaleur ?

Si la victime est consciente, appelez les secours puis placez-la au plus vite à l’ombre ou dans un endroit frais. Enlevez-lui ses habits, recouvrez-la de linge humide pour la rafraîchir et donnez-lui à boire.

Si la personne est inconsciente, prévenez immédiatement les secours et allongez-la en position latérale de sécurité dans un endroit frais. Rafraîchissez-la avec du linge humide en attendant l’arrivée des secours.

Hydratez-vous pour éviter les coups de chaleur !

Sources :

https://bit.ly/3lp2VDR 

https://bit.ly/3lqY8lp 

https://bit.ly/3ji4xMV

Faites le plein de vitamine D en été !

Emmagasinez de la vitamine D grâce au soleil !

L’été est arrivé, c’est le moment de faire le plein de vitamine D ! Cette substance vitale, aussi connue sous le nom de “vitamine du soleil”, est indispensable au bon fonctionnement du corps humain.

En effet, les missions principales de la vitamine D sont de contribuer au bon fonctionnement du système immunitaire, d’assurer un certain taux de calcium dans le sang et de rendre les os plus résistants. C’est pourquoi les carences en vitamine D se manifestent généralement par des sensations de fatigue, d’épuisement, mais aussi l’apparition de crampes ou de douleurs articulaires.

Où trouve-t-on de la vitamine D ?

S’il est possible de retrouver de la vitamine D en très faible quantité dans certains aliments (tels que le saumon, la truite ou le foie de veau), la première source de production de cette substance reste la lumière du soleil : elle peut représenter jusqu’à 90% des apports nécessaires en vitamine D ! C’est notamment grâce à la chaleur des rayons UV-B et à la suite de réactions dites “photolyse” (qui impliquent une réaction avec la lumière), que notre corps produit cette vitamine.

Comment faire le plein de vitamine D ?

L’apport en vitamine D est différent selon votre type de peau ! En effet, plus votre peau est claire, plus il sera facile pour votre corps d’en produire. À l’inverse, si votre type de peau est foncé, il vous faudra rester plus longtemps au soleil pour parvenir à produire assez de vitamine D. 

Voici quelques astuces pour une production optimale de vitamine D :

  • Entre avril et octobre, exposez vous au soleil environ deux à trois fois par semaine pendant une durée de 15 à 30 minutes. Priorisez la tranche horaire entre 11 et 14h, car c’est à ce moment-là que le corps absorbe le mieux les rayons UV.

  • Pour une production optimale de vitamine D, il n’est pas recommandé d’appliquer de la crème solaire sur votre peau. Si les rayons peuvent être dangereux lors de longues expositions, ils sont rarement problématiques sur de courtes durées !

  • Consommez des aliments tels que le saumon, les sardines, la truite, le thon, l’huile de foie ou le foie de veau qui contiennent naturellement de la vitamine D !

  • En cas de carence, vous pouvez opter pour des compléments alimentaires contenant des vitamines D3 et K2. Avec l’avis d’un professionnel de santé, il vous est également possible d’obtenir des comprimés de vitamines D3 !

Attention tout de même aux coups de soleil ! Une exposition prolongée et régulière peut avoir des conséquences : insolation, coups de soleil, cancer de la peau… C’est pourquoi il est indispensable de s’exposer progressivement et d’alterner les moyens possibles pour emmagasiner de la vitamine D.

Optez pour des compléments alimentaires en cas de carence en vitamine D !

Sources :

https://bit.ly/3AKt3hO 

https://bit.ly/3wtki8n  

Acné : comment éviter l’effet rebond causé par le soleil ?

Acné, éviter l'effet rebond

Qu’est ce que l’acné ? C’est une maladie inflammatoire du follicule pilo-sébacé, qui associe une hyperproduction de sébum, une obstruction du canal folliculaire et une inflammation due à la prolifération d’agents microbiens. En France, six millions de personnes en souffrent, dont une majorité d’adolescents (entre 70% et 80%). Bien entendu, cette maladie peut aussi se manifester à l’âge adulte, même si cela est plus rare. 

Si vous êtes sujet à l’acné, vous aurez surement remarqué qu’avec le retour du soleil, vos petits boutons semblent disparaître comme par magie… Malheureusement, si vous ne prenez pas vos précautions, gare à l’effet rebond ! 

En effet, avec le soleil, la peau a tendance à devenir plus sèche et à s’épaissir, empêchant le sébum de s’écouler correctement et naturellement. L’acné semble alors s’améliorer, mais ce n’est qu’une simple illusion… Si vos boutons ne sont plus visibles en surface, ils sont en réalité toujours présents, bien cachés dans les profondeurs de votre épiderme. 

A la fin de l’été, lorsque le soleil est moins fort et moins présent, la peau retrouve son épaisseur normale et l’épiderme purge alors tout le sébum accumulé durant la saison. Résultat ? Vos problèmes d’acné reviennent en force !

Rassurez-vous, des solutions existent pour éviter cet effet rebond plutôt désagréable… Voici quelques conseils ! 

Comment prévenir la poussée post-soleil ? 

1) Mettez de la crème solaire régulièrement

La crème solaire est une étape très importante et incontournable. En plus de protéger la peau des rayons UVA et UVB du soleil, elle ralentit l’épaississement de la peau. Appliquez-en régulièrement, toutes les deux heures au minimum ! 

Si vous avez une peau acnéique, il est conseillé d’opter pour une crème solaire à indice élevé (au minimum un SPF 30), non-grasse et non comédogène. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien. 

2) Adoptez une routine beauté et chouchoutez votre peau :

a. Nettoyez votre peau matin et soir afin d’éliminer les impuretés et d’enlever les résidus de crème solaire ou autres saletés accumulées au cours de la journée.

b. Faites un gommage de peau 1 à 2 fois par semaine pour enlever les cellules mortes qui bouchent vos pores, et ainsi réguler la production de sébum. 

c. Hydratez votre peau ! Quelle que soit la saison et quel que soit votre type de peau, il est primordial de passer par la case hydratation afin de garder un teint éclatant, de protéger la peau des agressions extérieures, de ralentir le vieillissement cutané ou encore d’éviter le dessèchement de votre épiderme.

3) Adoptez une bonne hygiène de vie : 

1. Une alimentation saine aide à prévenir l’effet rebond. La consommation d’aliments trop riches en sucre rapides (sodas, confiseries, gâteaux,…) et en graisses saturées (sauces, charcuterie,…) augmentent la production de sébum et donc les risques d’apparition de boutons. 

Privilégiez donc une alimentation légère, riche en fruits et légumes : en plus de favoriser une bonne digestion, ils vont aideront à préserver l’équilibre hormonal et à combattre les inflammations.

2. Évitez la cigarette et l’alcool, qui ont tendance à intensifier l’acné. En effet, en réduisant la circulation sanguine, la nicotine bouche les pores et ralentit la cicatrisation, aggravant ainsi les marques et cicatrices dues à l’acné.  

À cause des toxines qu’il sécrète, l’alcool augmente significativement les risques de développer des boutons d’acné. Le foie étant trop occupé à éliminer ces toxines, il ne peut plus veiller sur l’équilibre de la peau… laissant libre voie à des boutons disgracieux. 

4) Choisissez un maquillage adapté :

Même avec une peau acnéique, vous pouvez bien entendu continuer à vous maquiller. Veillez cependant à utiliser des produits de qualité, non-comédogènes, biologiques et adaptés à votre type peau. Il est également important d’adopter les bons gestes : hydratation quotidienne, démaquillage tous les soirs, nettoyage de peau le matin et le soir, etc.  

Conclusion : 

Au-delà des problèmes esthétiques provoqués par l’acné, il peut également y avoir de réelles conséquences psychologiques. Quelles que soient les personnes touchées par cette maladie inflammatoire (adolescents ou adultes), l’image personnelle, l’estime de soi ou encore la confiance en soi peuvent être affectées (dans certains cas, cela peut aller jusqu’à la dépression). 

Gardez en tête que des solutions existent pour soigner l’acné, même si cela peut prendre du temps. En effet, il faut savoir que le cycle de renouvellement de l’épiderme est de 3 semaines, laissez donc le temps à votre peau de retrouver son équilibre. Les résultats seront visibles progressivement, grâce à un entretien quotidien et à condition d’appliquer les bons gestes. 

Ne faites pas l’erreur de percer vos boutons (au risque de propager l’infection bactérienne et de former des cicatrices) ou d’abuser des produits anti-acné (souvent très agressifs pour la peau). N’hésitez pas à consulter un dermatologue qui vous aidera au mieux à adapter une routine qui traitera vos imperfections sans les agresser.

Acné, éviter l'effet rebond du soleil

Sources:

  1. https://bit.ly/2YavoQk 
  2. https://bit.ly/3dLoU0Y 
  3. https://bit.ly/3dTxefq 
  4. https://bit.ly/2Yg18nn 
  5. https://bit.ly/2Ylyb9u 
  6. https://bit.ly/2UpcN1Y 
  7. https://bit.ly/3cXrwaY
  8. https://bit.ly/2Y3SMjV

Mes cheveux en été

Les rayons UV du soleil, le sel ou le chlore de vos baignades abîment vos cheveux pendant l’été. Voici quelques petites astuces pour qu’ils aient bonne mine à la rentrée !

Avant votre départ en vacances

Prendre soin de ses cheveux, ça commence bien avant l’été et surtout quelques jours avant de partir en vacances pour les préparer aux futures agressions.

  • Un mois avant : appliquez un masque capillaire à base d’argile ou d’huiles essentielles adaptées à votre type de cheveux, une fois par semaine

Pour les cheveux colorés, il faut redoubler de vigilance :

  • Une semaine avant :
    • Un cheveu coloré à tendance à s’éclaircir en été, freinez le processus en utilisant des shampoings sans sulfate
    • Renouvelez votre coloration en privilégiant une coloration semi-permanente
    • 30 minutes avant le shampoing, appliquez une huile capillaire sur toute la chevelure 

En vacances

Chaque été, le soleil, le vent et les bains de mer ou en piscine causent des dégâts qui peuvent être importants pour vos cheveux. Adoptez les bons gestes !

  • La journée :
    • Portez un chapeau lors de vos expositions au soleil et appliquez également des spray anti-UV sur vos cheveux pour les protéger
    • Relevez ou attachez vos cheveux pour qu’ils rentrent le moins possible en contact avec l’eau de mer ou le chlore de la piscine
    • Séchez vos cheveux mouillés en les tamponnant doucement avec une serviette
  • En rentrant :
    • Pour éviter de les laver tous les jours, contentez-vous de rincer vos cheveux une première fois à l’eau tiède pour vous débarrasser des impuretés, puis massez-les avec une grosse noix d’après-shampoing avant de les rincer à nouveau
  • Le soir :
    • Appliquez un masque nourrissant, à base de Monoï ou de beurre de karité par exemple, avant le shampoing

À votre retour de vacances

Vos cheveux sont secs et abîmés, il est temps de les chouchouter !

  • 1ère étape, on opte pour une routine réhydratation :
    • 1 shampoing (avec massage du cuir chevelu)
    • 1 après-shampoing ultra-nourrissant
    • 1 masque réparateur à appliquer sur les longueurs (1 à 2 fois par semaine)
    • 1 huile de soin (d’argan, de ricin, d’amande, de jojoba ou même de coco) sans rinçage à poser sur cheveux secs ou humides avant d’aller se coucher (1/semaine)
  • 2ème étape, on booste sa routine avec une huile capillaire à poser avant le shampoing
  • 3ème étape : on effectue un gommage du cuir chevelu pour l’assainir (1 fois par semaine pour ne pas l’irriter)
  • 4ème étape, on passe chez le coiffeur pour couper les pointes abîmées

Le conseil en plus

Pour prendre soin de vos cheveux de façon durable, le mieux c’est d’éviter la laque, le gel et la mousse car ils contiennent des éléments nocifs. Abandonnez également le sèche cheveux et le fer à lisser, qui peuvent accentuer la sécheresse de vos cheveux.

Sources :

Comment avoir un bronzage durable ?

Un bronzage parfait et durable, c’est le rêve de nombreux vacanciers ! Mais ça demande tout de même une certaine préparation et des soins réguliers. Voici les bons gestes à adopter.

Préparer sa peau en amont

Ce n’est pas à la dernière minute qu’il faut préparer sa peau au soleil, mais bien un mois avant ! Lors de cette période de préparation, vous devez vous hydrater régulièrement, c’est-à-dire boire environ 1.5L d’eau par jour, et avoir une alimentation équilibrée. Privilégiez les aliments riches en bêta-carotène et en antioxydants qui stimuleront la production de mélanine, comme par exemple :

  • les carottes,
  • les tomates,
  • les melons,
  • les abricots,
  • les poivrons…

Vous pouvez également faire des cures de compléments alimentaires à base de sélénium et de vitamines A, C et E qui vous permettront de stimuler votre bronzage. Attention, cela ne vous exempte pas des autres gestes !

Pour préparer votre peau, on vous donne la combinaison parfaite :

  • un gommage doux pour éliminer les peaux mortes (1 fois par semaine sur le visage et 2 fois par semaine sur le reste du corps)
  • une crème hydratante visage et corps

Bronzer en toute sécurité

Le soleil nous expose à 2 types de rayons UV :

  • Les UVA : présents toute l’année, ils sont capables de pénétrer profondément dans la peau (responsables du vieillissement cutanée)
  • Les UVB : ce sont eux qui provoquent le bronzage mais aussi les coups de soleil (responsables des cancers de la peau lors d’exposition prolongée)

Lorsque vous bronzez, c’est une réaction de votre peau face à l’agression du soleil. En revanche, il ne faut en aucun cas arrêter de protéger sa peau une fois bronzée !  

La crème solaire n’a jamais empêcher de bronzer ! De plus, elle protège effectivement votre peau contre les rayons du soleil qui peuvent causer des cancers de la peau et accélérer le vieillissement cutané. Il est donc très important d’utiliser une protection solaire adaptée en fonction de votre type de peau, et de la renouveler toutes les 2h.

Les premiers jours, pour habituer votre peau au soleil, il est recommandé d’avoir des expositions courtes et étalées sur la durée. Vous pouvez utiliser de l’autobronzant mais cela ne vous dispense pas de crèmes solaires !

Après chaque exposition, utilisez un après-soleil hydratant et réparateur, pour nourrir votre peau et reconstruire sa barrière protectrice.

Prolonger son bronzage

Pour prolonger au maximum votre bronzage, même après votre retour des vacances, nous vous recommandons de :

  • Continuer à boire suffisamment d’eau et avoir une alimentation saine et variée
  • Continuer d’effectuer votre routine : gommage doux + hydratation (car oui, l’élimination de vos peaux mortes prolonge votre bronzage)
  • Privilégiez, pendant quelques semaines, une épilation électrique au rasoir traditionnel, pour préserver d’avantage vos cellules cutanées
  • Finir votre autobronzant (en l’appliquant 2 fois par semaine) ou d’opter pour des crèmes ou des compléments alimentaires prolongateurs de bronzage, disponibles en pharmacie.

Si vous suivez un traitement, identifiez les médicaments photosensibilisants car ils rendent la peau plus sensible aux rayons du soleil. Informez-vous auprès de votre médecin ou de votre pharmacien.

Sources :

 

Les coups de soleil

Une exposition au soleil de quelques minutes par jour (environ 20 minutes) permet au corps la fabrication de vitamine D (aussi apportée par l’alimentation). Cependant une exposition intensive au soleil avec une répétition des coups de soleil augmentent le risque de développement de tumeurs cutanées (mélanome). Comment s’en protéger ? Que faire si malgrès tout vous attrapez un coup de soleil ?

Des-remedes-de-grand-mere-pour-soigner-les-coups-de-soleil_width1024

L’exposition au soleil : oui mais à petites doses

Une exposition au soleil de quelques minutes par jour (environ 20 minutes) permet au corps la fabrication de vitmaine D (aussi apportée par l’alimentation). Cependant une exposition intensive au soleil avec une répétition des coups de soleil augmentent le risque de développement de tumeurs cutanées et surtout de mélanome. On sait aujourd’hui que l’exposition au soleil pendant l’enfance est la principale cause de mélanome chez l’adulte. En effet, jusqu’à la puberté la peau des enfants est encore fine et immature donc pas encore apte à se défendre des rayons UV.

Quelle protection pour prévenir les coups de soleil ?

Utilisez une crème solaire anti UVA et UVB dont le Facteur de Protection Solaire (FPS) est de 25 au minimum pour le corps et d’au moins 50 pour les enfanst ainsi que pour le visage. Cette crème doit être adaptée à votre phototype et aux conditions d’ensoleillement. Étendez-la en couche épaisse 30 minutes avant de vous exposer, et renouvelez l’application toutes les deux heures. N’oubliez pas de remettre de la crème après la baignade ou après une activité physique intense.

Si vous devez rester longtemps au soleil, une protection avec des vétements est indispensable (les couleurs sombres assurent une meilleure protection).

Demandez conseil à votre pharmacien si vous avez un peau particulièrement sensible qui ne supporte à peine le soleil.

Pour les bébés :

Les bébés de moins d’un an ne doivent pas rester exposés au soleil. Protéger le à l’ombre avec un chapeau ainsi que des vétements.

Autres précautions…

  • Portez des lunette de soleil avec des filtres anti-UV.
  • Évitez l’exposition au soleil entre 12 heures et 16 heures car l’intensité des rayons ultraviolets est alors maximale.
  • Redoublez de vigilance si les circonstances comportant un risque supplémentaire : vent frais, couverture nuageuse faible, sol réfléchissant (neige, sable, eau), altitude.
  • Prenez garde aux médicaments, parfums ou déodorants pouvant causer une photosensibilité de la peau (demandez conseil à votre pharmacien).
  • Ne recourez pas au bronzage artificiel! Il augmente le risque de mélanome (risque accru de 75% chez les personnes ayant commencé à s’exposer aux UV artificiels avant 30 ans).
  • Une consultation annuelle chez un dematologue est fortement recommandée, surtout si vous avez une peau sensible et beaucoup de grains de beauté.

Que faire si vous avez un coup de soleil ?

Un coup de soleil ou érythème actinique est une brûlure causée par une exposition de la peau au rayonnement du soleil. On le distingue de l’allergie solaire.

La plupart du temps, les coups de soleil se soignent simplement avec des crèmes à application locale afin de réhydrater la peau et diminuer l’inflammation.

Ne vous exposez jamais si votre coup de soleil n’est pas guéri.

Enfin prenez l’habitude de surveiller votre peau régulièrement. Soyez attentifs aux grains de beauté dont la forme, la couleur, l’aspect, changent et à toute nouvelle tâche brune ou rougeâtre qui apparaît. Si tel est le cas, consultez votre médecin traitant qui vous orientera si besoin vers un dermatologue.