Comment lutter contre le stress ?

Qu'est-ce que le stress ?

Partiels, concours, rythme de travail effréné, le stress survient lors de périodes intenses et difficiles, qui mettent à mal l’organisme et le mental. Surveiller les symptômes du stress permet de mieux appréhender ces périodes, et de tourner à son avantage les bienfaits du stress ! 

Qu’est-ce que le stress ? 

Le stress est un stimulus physique ou émotionnel à des situations attendues ou inattendues. C’est une réaction innée et nécessaire. Le stress n’est pas fondamentalement mauvais, on parle notamment de “bon stress”. Étant une réaction naturelle du corps humain, il s’agit également d’écouter son stress. Une sensation de stress sans raison apparente peut par exemple témoigner d’un état de déshydratation. Le corps provoque cette réaction afin de signaler le problème et pousse l’organisme à chercher de l’eau. 

Pour autant, il provoque des réactions physiques et psychologiques intenses qui peuvent être néfastes au bon fonctionnement de notre organisme. 

Pourquoi est-ce important de gérer son stress ?

Si le stress agit parfois comme une poussée d’adrénaline, il a des effets négatifs qui nuisent davantage qu’ils ne boostent. On distingue deux types de symptômes : 

  • Physiques : les problèmes digestifs, les insomnies, les troubles alimentaires, les maux de tête et migraines, les vertiges, la fatigue, les tensions musculaires
  • Émotionnels : l’agitation, l’inquiétude, l’anxiété, le manque de joie, la mélancolie, la difficulté à se concentrer, la faible estime de soi, l’irritation

Le stress est également présent sous différentes formes, de réactions singulières et isolées, à un stress aigu, jusqu’à un stress chronique. 

Le stress aigu : se caractérise par des crises particulièrement intenses, qui nuisent à la réalisation des activités en cours de façon temporaire.

Le stress chronique : se définit comme un état permanent ou semi-permanent de l’état de stress, et peut provoquer des déficits alimentaires, un affaiblissement du système immunitaire, l’apparition d’ulcères,  et l’aggravation de maladies mentales ou de pathologies déjà présentes chez la personne.

Dans ces cas-là, il est important de consulter un médecin. 

Quelles solutions naturelles pour gérer son stress ?

Selon la forme de stress, il est possible d’inclure des gestes simples au quotidien pour mieux le gérer. 

  • La musicothérapie : utiliser la musique pour se détendre est souvent un réflexe, et à raison. Notre cerveau sécrète de la sérotonine, l’hormone du bien-être, lors de l’écoute de musiques que nous apprécions. Selon les rythmes et tempos, elle peut également permettre de ralentir le rythme cardiaque, et donc de calmer  l’état de tension.
  • Le sport : se dépenser est une autre façon de se vider la tête et d’extérioriser de façon positive, la tension intérieure. Un corps en bonne santé physique sera plus à même de résister aux assauts du stress, aux tensions musculaires, et peut également influencer la sensation de fatigue. La danse est aussi une pratique efficace lorsqu’il s’agit de bouger et de se vider la tête ! 
  • Les pauses : essentielles, mais souvent oubliées, les pauses lors d’une période d’étude, ou au travail sont importantes. Elles permettent au cerveau de se détendre, pour être plus efficace par la suite. Lors de ces pauses, il est important de s’étirer, de s’hydrater, et si possible, de changer d’air quelques minutes. Cela permet d’évacuer la tension accumulée, et le faire régulièrement amène à un état plus apaisé, et donc productif.
  • La respiration : réguler son stress par la respiration est une solution rapide pour gagner en efficacité lors d’un examen. Il existe plusieurs façons de la gérer. La méditation, par exemple, force à travailler la respiration pour chercher une sensation de paix. La respiration ventrale, à l’instar de la méditation, est un exercice sur la respiration qui demande de respirer avec son ventre. C’est notamment la respiration que nous utilisons lors du sommeil, elle est particulièrement efficace pour s’auto-apaiser. 
  • Tisanes et huiles essentielles : boire régulièrement de l’eau est important pour garder l’organisme apaisé, et certaines boissons comme la tisane à la camomille ou au romarin, ont des propriétés apaisantes et relaxantes qui aident à canaliser le stress. De la même façon, certaines huiles essentielles ont également des effets apaisants. S’attacher à une huile en particulier, en la respirant régulièrement, permet de provoquer un réflexe de bien-être. Ainsi, à chaque poussée de stress, respirer cette huile-ci apaise automatiquement le corps. 
  • Activités annexes : certaines activités ou hobbies ont des propriétés apaisantes non-négligeables, comme le dessin, le coloriage, la peinture, l’écriture, le bricolage, ou même la cuisine (tant que rien ne brûle). Occuper l’esprit permet d’évacuer le stress et de relativiser les causes du stress.
  • Le social : parfois oublié, l’aspect social est un autre moyen efficace d’évacuer le stress, ne serait-ce que de voir des amis, de la famille, ou de discuter avec des collègues. L’être humain est un individu social, et les interactions humaines sont nécessaires pour le mental.  

Apprendre à gérer quotidiennement son stress petit à petit assure une meilleure résistance face aux situations inattendues. En cas de doute, de stress aigu ou de stress chronique, pensez à consulter un médecin. 

Quelles sont les solutions pour lutter contre le stress ?

Sources :

https://bit.ly/3O4YbPt

https://bit.ly/3Kx7Axh

https://bit.ly/3Kqhy3k

https://bit.ly/3xcVpBU

Quels sont les bienfaits du sport sur la santé ?

Pratiquez une activité sportive pour rester en bonne santé !

C’est bien connu, pratiquer une activité physique régulière a des impacts positifs sur notre bien-être et notre santé. Comme chaque début d’année, beaucoup ont pris la résolution de se remettre au sport et de commencer une nouvelle activité sportive. Dans cet article, nous vous montrerons les bienfaits du sport (de quoi vous aider à vous motiver) !

La pratique régulière d’un sport est incroyablement efficace pour la prévention de nombreuses maladies chroniques, cardio-vasculaires, ou encore dégénératives.

  • Il aide à lutter contre les maladies cardiovasculaires ! Faire du sport permet de réduire l’hypertension artérielle, augmenter le taux de “bon” cholestérol, améliorer la circulation sanguine tout en diminuant les risques de diabète !
  • Il diminue les risques de cancers ! Le sport permettrait effectivement d’éviter de développer certains cancers, comme par exemple celui du côlon chez l’homme et celui du sein chez la femme. 
  • Il lutte contre le surpoids. En effet, la pratique d’une activité sportive permet de dépenser des calories et facilite ainsi la perte de poids. Être au dessus de son poids de forme peut entraîner des problèmes de santé, d’où l’intérêt de faire du sport ! 
  • Il permet de renforcer les os. Si faire du sport régulièrement accroît le capital osseux, il prévient également l’ostéoporose, l’arthrose et autres affections chroniques.
  • Il lutte contre le vieillissement ! L’activité physique contribue à repousser l’apparition de nombreux signes du vieillissement, notamment les maladies dégénératives.

Par ailleurs, les bienfaits de l’activité sportive ne se limitent pas seulement à l’amélioration de la condition physique, le sport est également un vecteur de bien-être !

  • Il procure un sentiment de bien-être général. Après un effort intense, les hormones du plaisir (les endorphines) sont envoyées au cerveau, d’où cette sensation de plénitude !
  • Il permet de lutter contre le stress ! Toujours grâce à la production d’endorphines, le sport permet de lutter contre le stress, les crises d’angoisse ou encore la dépression.
  • Il améliore la qualité du sommeil ! En évacuant toutes les tensions et le stress, et donc en libérant également les endorphines, notre sommeil est plus profond, réparateur.
  • Il permet de créer du lien social ! Le sport peut être une bonne manière de sortir de chez soi et de rencontrer de nouvelles personnes.

Pour attaquer en douceur, votre pharmacien vous donne quelques astuces : 

  • Déterminez vos objectifs, pour trouver l’activité la plus adaptée et celle qui vous plaît un minimum pour vous motiver !
  • Échauffez-vous avant et étirez-vous après chaque séance, notamment pour éviter de vous blesser !
  • Hydratez-vous régulièrement, c’est essentiel pour améliorer votre récupération et éviter crampes et blessures !
  • Adoptez une alimentation adaptée pour permettre d’optimiser vos capacités physiques et vos résultats.

Des solutions existent pour vous accompagner dans cette démarche, n’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien.

Choisissez le sport qui vous convient pour vous faire plaisir !

Sources :

https://bit.ly/3oMNKoO

Retrouvez une bonne hygiène bucco-dentaire !

Le brossage des dents est indispensable pour être en bonne santé

C’est un réflexe qu’on nous inculque dès le plus jeune âge, le brossage des dents est une habitude indispensable pour conserver les gencives et les dents en bonne santé. Cependant les enjeux de l’hygiène dentaire semblent être encore plus importants pour notre organisme et notre santé de façon générale.

Quelle est l’importance de l’hygiène bucco-dentaire ?

L’objectif premier du brossage des dents est d’éliminer et de limiter l’apparition de la plaque dentaire, pour se débarrasser efficacement des différentes bactéries présentes dans notre bouche, notamment après un repas. En plus de limiter l’action de ces bactéries (et d’éviter ainsi des caries par exemple), l’hygiène dentaire peut avoir un fort impact sur votre bien-être. Il a par exemple été démontré qu’une bonne santé dentaire avait un fort impact sur le bon fonctionnement de l’appareil digestif.

Si l’hygiène bucco-dentaire est aussi importante, c’est évidemment à cause des nombreuses bactéries et infections auxquelles vous vous exposez en faisant preuve de négligence !

Les risques d’une mauvaise hygiène bucco-dentaire

Il est important de se rendre compte des différentes conséquences que peut avoir une mauvaise hygiène bucco-dentaire sur notre organisme, et ainsi, pouvoir les éviter plus facilement !

  • La fameuse carie représente le risque le plus fréquent quand on parle de maladie dentaire. Douloureuse et agressive, elle peut cependant être facilement évitée avec un minimum de prévention tout en faisant attention aux aliments que l’on consomme (particulièrement les sucres ajoutés). La carie va perforer petit à petit la dent, jusqu’à atteindre le nerf de celle-ci (et ainsi provoquer une douleur importante).

  • La gingivite est une inflammation de la gencive pouvant occasionner rougeurs, saignements et irritations. L’apparition de tartre venant agresser la gencive est la principale cause de son apparition. Même si cette pathologie est fréquente et parfois indolore, il est important de consulter rapidement un dentiste pour éviter toute complication.

  • La parodontite est une inflammation sérieuse des tissus entourant la dent. C’est d’ailleurs souvent la conséquence d’une gingivite soignée tardivement. La parodontite doit être impérativement soignée sous peine d’entraîner des complications (déchaussement voire perte totale de la dent).

  • Dans une moindre mesure, des aphtes peuvent apparaître ponctuellement. La plupart des aphtes guérissent spontanément en quelques jours.

Gardez également en tête que des problèmes bucco-dentaires peuvent avoir de sérieuses conséquences sur la santé. Ils peuvent par exemple augmenter le risque d’AVC, d’infections pulmonaires, de troubles musculo-squelettiques ou encore d’accouchements prématurés).

Astuces et bonnes pratiques

Pour conserver une bonne hygiène dentaire sur le long terme, il est important de se fixer quelques habitudes simples à mettre en place :

  • Avoir une alimentation équilibrée est bénéfique pour vos dents ! Une consommation quotidienne de produits laitiers, de fruits, de légumes permet d’équilibrer efficacement le taux de sucre présent dans l’organisme et ainsi de limiter ses dégâts sur vos dents.
  • Votre brosse à dents est personnelle, elle ne doit pas être prêtée ou partagée  pour limiter la transmission de microbes.
  • Éviter autant que possible le grignotage entre les repas (particulièrement les boissons sucrées, les pâtisseries et autres bonbons)
  • Si toutefois, vous deviez boire une boisson gazeuse ou sucrée, utiliser une paille réduira l’exposition de vos dents avec les acides des boissons.
  • Se brosser les dents après chaque repas à raison de 2 minutes par brossage est une nécessité.
  • Il est parfois difficile de se brosser les dents après chaque repas (particulièrement le midi). Mâcher un chewing-gum (sans sucre) peut être une solution pour un repas mais ne peut pas remplacer un véritable brossage des dents. En effet, il augmentera la production de salive et permettra de retrouver un taux d’acidité normal dans votre bouche.
  • Les bains de bouche peuvent être une aide précieuse pour soulager les irritations ou les aphtes et plus généralement contribuer à une bonne hygiène bucco-dentaire (sans toutefois substituer au brossage des dents).

Enfin, en complément de ces quelques conseils, des produits sont disponibles en pharmacie. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien !

Bien sûr, pour conserver une bonne santé dentaire, il est important de consulter son dentiste au moins une fois par an !

Conservez une bonne hygiène bucco-dentaire en vous rendant régulièrement chez le dentiste !

En hiver, renforcez votre système immunitaire !

Renforcez vos défenses immunitaires en hiver !

Si le froid, les maladies et virus sont au rendez-vous pendant la saison hivernale, votre système risque également d’être fortement affaibli ! Invisible à nos yeux, cet ensemble d’organes et de cellules agit pourtant quotidiennement pour pour défendre et protéger l’organisme des agressions extérieures ! C’est pourquoi, à l’approche de l’hiver, il est important de renforcer vos défenses immunitaires et d’adopter une hygiène de vie plus rigoureuse pour rester en forme et résister à la saison sans tomber malade ! Découvrez nos conseils pour y parvenir !

Nos conseils pour renforcer vos défenses !

Adoptez une alimentation riche en vitamines ! Les vitamines activent la production de cellules au sein du système immunitaire, essentielles à la fabrication d’anticorps qui contribuent, quant à eux, à détruire les microbes ou les mauvaises bactéries.

  • La vitamine C que vous pouvez retrouver dans les légumes (poivron, chou, radis noir) ou les agrumes (pamplemousse, orange) aide à diminuer la sévérité et la durée des rhumes !
  • La vitamine D est quant à elle connue pour activer les globules blancs, nécessaires à la production d’anticorps. Votre corps en fabrique notamment lors de l’exposition au soleil (lumière naturelle ou artificielle), mais vous pouvez également en trouver dans certains aliments tels que le maquereau, la sardine, la truite, le saumon ou le thon !

Pensez aux oligo-éléments !

  • Connu pour son action anti-fatigue, le magnésium redonne de l’énergie en cas de fatigue intense et de stress ! Vous le trouverez par exemple dans le chocolat noir, les fruits secs, les oléagineux ou les légumes secs.
  • A retrouver dans la viande, les poissons, les fruits de mer, les crustacés ou encore les œufs, le zinc est également un nutriment minéral intéressant puisqu’il protège les membranes cellulaires des infections !
  • Quant au fer, élément indispensable au bon fonctionnement de l’organisme, il booste les défenses immunitaires en participant à la formation de globules rouges !

Faites du sport ! Valable tout au long de l’année, cette recommandation l’est d’autant plus en hiver puisqu’exercer une activité physique régulière aide à réduire les hormones du stress, à renforcer ses articulations, à améliorer la qualité du sommeil et à stimuler et booster le système immunitaire !

Dormez 7 à 8 heures ! La fatigue et le manque de sommeil suffisent à affaiblir votre organisme et votre système immunitaire ! Les personnes dormant peu sont d’autant plus vulnérables aux infections, c’est pourquoi il est primordial d’avoir un sommeil de qualité !

Utilisez des huiles essentielles antivirales et immunisantes !

  • L’huile essentielle de ravintsara : alliée idéale en cas de grippe, cette HE possède des propriétés antibactériennes et antivirales indispensables en hiver !
  • L’huile essentielle de tea tree est reconnue pour son action apaisante qui permet de réduire les inflammations des muqueuses respiratoires.
  • L’huile essentielle de menthe poivrée : ses nombreuses propriétés lui permettent de lutter contre les troubles digestifs ou les rhumes !
  • L’huile essentielle d’eucalyptus : rafraîchissante et purifiante, cette huile vous accompagne dans la lutte contre les moments d’inconfort en évacuant les sécrétions bronchiques et en désencombrant ainsi les voies respiratoires !

Attention ! Utilisez les huiles essentielles avec précaution et respectez les dosages recommandés ! N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien en cas de doute !

Faites-vous des tisanes & des cures ! 

  • La tisane au thym : antiseptique naturel, cette tisane aux propriétés antitussives est recommandée en cas de toux pour réduire l’inflammation !
  • La tisane au gingembre : fort en goût, le gingembre possède des vertus énergisantes, vous aidera à lutter contre la propagation de virus et à réchauffer votre corps pendant l’hiver !

Pensez également au miel ! A ajouter dans vos thés et tisanes, cet antioxydant naturel et antiseptique est fortement conseillé pour remédier aux maux de gorge et éviter la prolifération des germes ! Misez sur le miel de chêne, d’eucalyptus ou de sapin.

  • Cure de propolis : antibactérienne, antivirale et anti-inflammatoire, la propolis est efficace pour lutter contre la grippe, l’angine, la bronchite et la sinusite ! Elle peut se trouver sous forme de pâte à mâcher, de gélules ou de solution à diluer ou à pulvériser dans la gorge.
  • Cure de gelée royale : excellent remède en cas de fatigue intense et de stress, la gelée royale, extrêmement riche en protéines, vitamines B et magnésium, permet de lutter contre l’insomnie et de dynamiser le système immunitaire. Consommez-en chaque matin pendant 4 à 6 semaines au début de l’hiver pour une action efficace pendant toute la saison !

Vous l’aurez compris ! Si avoir une bonne hygiène de vie est primordial pour être en forme, une alimentation équilibrée, un sommeil de qualité, la pratique régulière d’un sport tout comme la diminution du tabac ou le lavage fréquent des mains sont autant d’habitudes et de comportements à adopter et à ne pas négliger pour rester en forme durant l’hiver !

Ajoutez du miel dans vos thés et tisanes !

 

Sources :

https://bit.ly/39iE4rL

https://bit.ly/39iE4rL

https://bit.ly/31lWIk0

Préparez l’hiver avec les huiles essentielles !

Pensez aux huiles essentielles pour vous soigner naturellement !

L’hiver est bientôt de retour, emportant avec lui son lot de petits désagréments : infections, rhume, bronchite, grippe, anxiété, sécheresse cutanée… Pour remédier à ces petits tracas du quotidien, avez-vous pensé à l’aromathérapie ? Cet ensemble de solutions naturelles fait appel à des extraits aromatiques de plantes (essences, huiles essentielles,…) pour prévenir et soigner certains maux !

Qu’est-ce que l’aromathérapie ?

La forme liquide et concentrée d’une plante, aussi appelée huile essentielle est obtenue grâce à l’extraction de principes actifs par la distillation à la vapeur d’eau. Grâce à la composition unique de chaque plante, les huiles essentielles possèdent des propriétés diverses et peuvent donc être utilisées pour faire face à des situations différentes telles que le stress, les insomnies légères, les démangeaisons, les irritations cutanées, la fatigue ou encore la toux.

Comment utiliser les huiles essentielles ?

  • Par diffusion atmosphérique : les huiles essentielles peuvent être placées dans un diffuseur d’ambiance qui permet la vaporisation des substances actives ou inhalées pour pénétrer au niveau des bronches et rejoindre ensuite les vaisseaux sanguins.

  • Par voie transcutanée : mélangez les HE à de l’huile d’amande douce ou de jojoba lors d’un bain ou un massage pour que celles-ci puissent pénétrer la peau. Attention, certaines substances contenues dans les HE peuvent entraîner des irritations ou des allergies !

  • Par voie rectale : intégrées à certains suppositoires, quelques huiles essentielles peuvent être prescrites pour soigner certains troubles ORL.

  • Par voie orale : à diluer tout d’abord dans du sucre ou du miel, quelques huiles essentielles peuvent être mélangées à des infusions. Cependant, il est recommandé d’avoir un avis médical au préalable en raison de l’extrême toxicité de certaines huiles !

5 huiles essentielles à favoriser pour se soigner 

Quelles huiles essentielles privilégier pour remédier aux petits maux du quotidien ? Découvrez notre sélection permettant de prévenir ou combattre certaines douleurs et maladies :

L’huile essentielle de ravintsara : indispensable pour booster les défenses immunitaires, cette HE possède également des propriétés expectorantes, antibactériennes et antivirales. En fluidifiant et favorisant l’expectoration des mucosités bronchiques, elle permet la libération des voies respiratoires.

L’huile essentielle de lavande vraie : ses propriétés apaisantes vous aideront à vous relaxer et diminuer le stress pour favoriser le sommeil réparateur !

L’huile essentielle de tea tree : essentielle en hiver, cette HE antibactérienne vous aide à lutter contre les microbes, les virus et les champignons.

L’huile essentielle de menthe poivrée : ses multiples propriétés lui permettent d’agir pour lutter contre les troubles digestifs, diminuer les crises de migraines, les nausées, les rhumes ou encore les sinusites !

L’huile essentielle de citron : grâce à ses vertus dépuratives, elle permet de traiter certains troubles digestifs (constipation, ballonnements, gastro-entérite) et de soulager les nausées.

Attention ! Si leurs bienfaits sont multiples, les huiles essentielles ne sont cependant pas pour autant dépourvues de risques et doivent être utilisées avec précaution ! En effet, mal utilisées, celles-ci peuvent devenir dangereuses, c’est pourquoi il est conseillé de réaliser un test de tolérance cutanée dans le creux du coude avant toute utilisation (appliquer 2 gouttes du mélange et attendre 24 heures afin de vérifier qu’il n’y ait pas de réaction) ! Il est également recommandé de toujours veiller à bien respecter les dosages et de demander conseil à votre pharmacien en cas de doute !

Les huiles essentielles doivent être utilisées avec précaution

Sources :

https://bit.ly/3kxN70l

https://bit.ly/3krKDjN

https://bit.ly/3F7ScEd

https://bit.ly/3Ffq3eN

Comment bien vivre l’arrivée de l’automne ?

Une petite baisse du moral intervient souvent en automne !

La diminution de la luminosité, les beaux jours qui déclinent et les températures qui commencent à chuter… Même si les paysages ravissent nos yeux, l’automne est bel et bien là, occasionnant chez la plupart d’entre nous une baisse de moral !

Pour couronner le tout, l’arrivée de l’automne engendre également bien souvent un affaiblissement de notre système immunitaire et une baisse d’énergie. Pour lutter contre ces petits désagréments saisonniers, appliquez ces quelques recommandations :

  • Aérez votre intérieur ! Si les sprays à base d’huiles essentielles aident à cacher les mauvaises odeurs, ils ne sont pas aussi efficaces qu’un renouvellement de l’air. Pour limiter autant que possible les rhumes et autres virus présents en automne, aérer son habitation est primordial ! Même si les températures commencent à chuter, ouvrez une vingtaine de minutes chaque jour, cela permettra d’assainir l’air en faisant disparaître les bactéries et l’humidité.

  • Sortez dès que possible ! Les jours qui raccourcissent sont synonymes d’une baisse de moral chez bon nombre d’entre nous. Pour lutter contre cette dépression saisonnière, faites le plein de lumière naturelle et sortez prendre l’air au minimum une trentaine de minutes chaque jour. Retour de la bonne humeur garanti !

  • Faites de l’exercice ! Si cette recommandation est valable toute l’année, elle l’est d’autant plus en automne où l’on a tendance à se laisser aller. Faire du sport permet non seulement de détoxifier l’organisme mais également de décompresser pour être de meilleure humeur !

  • Optez pour une alimentation riche et diversifiée ! En automne, il est essentiel de faire le plein d’énergie en mangeant équilibré et varié ! Privilégiez les fruits et légumes de saison qui sont sources de vitamines et d’antioxydants. Consommez de préférence des produits frais pour profiter de l’ensemble de leurs qualités nutritionnelles et gustatives.
  • Misez sur les produits de la ruche ! La gelée royale, le miel ou le propolis regorgent de nutriments et seront vos meilleurs alliés pour affronter l’arrivée de la saison automnale ! Recommandés pour soutenir le système immunitaire mais également pour lutter contre la fatigue ou encore pour pallier certaines carences, ils contribuent au bon fonctionnement de notre organisme.

  • Prévenez les carences grâce à des compléments alimentaires ! Si une alimentation variée et équilibrée ne suffit pas toujours à apporter à l’organisme toutes les vitamines et tous les oligo-éléments dont il a besoin pour rester en forme. Demandez conseil à votre pharmacien pour choisir les compléments alimentaires adaptés à vos besoins !

  • Pour garder la forme, reposez-vous ! Le sommeil est la principale source dont dispose notre corps pour maintenir sa forme physique, psychologique et intellectuelle. Durant toute l’année, il est conseillé de dormir entre 7 et 8 heures par nuit et cette recommandation est d’autant plus valable lors du changement de saison !

Vous avez désormais quelques clés pour affronter en toute sérénité l’arrivée de la saison automnale ! 

Faites de l'exercice pour lutter contre le manque d'énergie

Sources : 

https://bit.ly/3ksWBKt

https://bit.ly/3ED9j1p

https://bit.ly/2XDcllL

Comment être en forme et motivé pour la reprise ?

C'est l'heure de la reprise !

Les vacances sont terminées et l’heure de la rentrée a sonné ! Pour aborder la reprise du bon pied, mieux vaut être en forme et reposé !

Découvrez quelques conseils et astuces pour attaquer sereinement ce mois de septembre :

  • Retrouvez un rythme de sommeil !

Souvent perturbé pendant les vacances où les horaires sont décalés, le sommeil est pourtant essentiel pour l’organisme ! Si vous ne voulez pas finir sur les rotules dès la reprise, la première solution est de faire de bonnes nuits de sommeil, y compris le week-end !

Comment y parvenir sans difficulté ? Avancez de 15 minutes votre heure du coucher et du réveil jusqu’à ce que vous retrouviez votre rythme de sommeil habituel. Cela permettra à votre organisme de se réhabituer progressivement et la reprise sera nettement moins difficile.

Si, malgré cela, vous ne parvenez pas à reprendre vos habitudes de sommeil, vous pouvez opter pour des compléments alimentaires à base de mélatonine, qui vous aideront à vous endormir plus facilement. Demandez-nous conseil en pharmacie !

  • Reprenez de bonnes habitudes alimentaires !

S’il est important de se faire plaisir de temps à autre, il est tout de même essentiel d’aider votre organisme à retrouver un bon équilibre alimentaire si vous voulez être en forme en cette rentrée !

Consommez sans modération les aliments qui vous permettront de faire le plein de vitamines, tels que les fruits et légumes qui vous aideront à retrouver toute votre énergie. Privilégiez également les protéines et les aliments sources de fibres, comme les légumineuses qui contribuent au bon fonctionnement de votre organisme.

En cas de carence, vous pouvez également penser aux compléments alimentaires qui vous aideront à booster votre système immunitaire. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien.

  • Retrouvez une activité physique régulière !

Si la reprise peut être une source de stress et de fatigue, essayez tout de même de garder certains moments pour vous détendre. Pour vous vider la tête, rien de mieux que de faire du sport !

Yoga, natation ou encore course à pied… Qu’elle soit intense, modérée ou légère, l’activité physique que vous pratiquez sera positive pour votre corps, votre esprit et vous permettra de garder la forme ! 

Pratiquer une activité physique contribuera également à réduire vos douleurs musculaires et articulaires ! Vous pouvez, par ailleurs, prendre l’habitude de réaliser quelques étirements plusieurs fois chaque jour. Prévenez les douleurs aux cervicales en tournant votre tête 5 fois dans le sens des aiguilles d’une montre, puis 5 fois dans l’autre sens. 

Pour limiter les maux de dos, pensez à vous tenir bien droit et réalisez ces quelques mouvements : entrelacez vos doigts, placez-les au-dessus de votre tête et étirez-les vers le haut pendant 1 minute. Cela détendra les muscles de votre dos tels que les lombaires ou les dorsaux ainsi que vos cervicales.

Vous avez désormais les clés pour affronter le mois de septembre et la reprise en toute sérénité ! 

Retrouvez de bonnes habitudes alimentaires pour la rentrée !

 

Sources :

https://bit.ly/3t2f4R0 

https://bit.ly/3kGpi5P 

https://bit.ly/2WuptsV

Perte de poids : les erreurs à ne pas faire

L’été approche, et les maillots de bain avec. Nombreuses sont les personnes qui souhaitent entamer une perte de poids rapide et efficace pour les beaux jours. Pourtant, les erreurs sont nombreuses et certains gestes sont essentiels à adopter pour assurer le bon déroulement d’une perte de poids.

Les erreurs à éviter

Les erreurs liées à la perte de poids sont nombreuses et peuvent au contraire conduire à une prise de poids ou des blessures.

Au niveau nutritionnel :

  • La différence entre mincir et maigrir : mincir est un résultat bénéfique d’une alimentation saine et d’une hygiène de vie correcte, et n’est pas une finalité en soit. Avoir des formes n’est pas malsain, ne cherchez pas à les éradiquer pour convenir à des critères de beauté ! Vouloir maigrir ne s’adresse pas à la partie saine de la santé, et ne s’attache qu’à l’apparence du corps, en plus d’entraîner des dérives et des idées reçues.
  • Le régime à tout prix : vouloir perdre du poids passe souvent par les régimes alimentaires. Différentes formes existent : strictes, restrictives, uniquement composées de jus, ou une absence totale de gras. La solution ne se trouve pas dans l’extrême. Les régimes restrictifs sont périodiques, et dès qu’ils sont finis, la prise de poids est considérable, voire alarmante.
  • Protégez votre porte monnaie : oubliez les produits miracles, comme les thés fitness, les bonbons amaigrissants, les ceintures abdominales, etc. Ces produits ne vous aideront pas à mincir.
  • N’encouragez pas les dérives : vouloir perdre du poids à tout prix forcent parfois à se tourner vers des “solutions” extrêmes au niveau nutritionnel. Pourtant cela ne fait qu’encourager les dérives et les troubles alimentaires comme l’anorexie. Perdre du poids doit être un acte sain, et ne doit pas détériorer votre santé
  • Gare aux “cheat meals” : tentants après une semaine de sport acharné, les “cheat meals”, ou “repas de triche” sont une entorse à votre régime et vos pratiques sportives. Que ce soit des plats de restauration rapide, des aliments gras ou sucrés, ces repas à l’allure américaine sont à proscrire !
  • Ne pensez pas que le régime ne dure qu’un temps : vouloir perdre du poids se confronte souvent à la notion de temps. Il faut néanmoins apprendre et comprendre qu’un régime alimentaire sain doit devenir une habitude. Si vous le stoppez et que vous retournez à votre rythme alimentaire antérieur, vous encouragez la prise de poids.

Au niveau sportif :

  • Les abonnements en salle : au lendemain du premier de l’an, de nombreuses personnes s’inscrivent aux salles de sport, pour ne jamais y revenir. Commencez plutôt par des exercices sportifs en extérieur pour vous réhabituer au sport.
  • Les risques du sport : une activité sportive est excellente pour la perte de poids. Pour autant, il faut savoir modérer son activité et écouter son corps. Si vous n’êtes pas habitués au sport, vous risquez des blessures à court et long terme.
  • Gare aux insomnies : pratiquer une activité sportive est positif. Pour autant, il faut faire attention à l’heure où vous la pratiquez, car le sport vous emplit d’énergie et peut donc vous causer des troubles du sommeil, si vous en faites en fin d’après-midi ou en début de soirée !

Les gestes à adopter

Au niveau nutritionnel :

  • Manger sain et équilibré: Il ne s’agit pas de trouver le régime miracle, mais de réapprendre à manger correctement, et de manger moins et mieux.
  • Buvez de l’eau : on néglige souvent l’importance d’une bonne hydratation, pourtant l’eau, le thé, les tisanes et les eaux infusées sont importantes pour entretenir une hygiène de vie saine. Oubliez les sodas !
  • Mangez lentement : Une alimentation plus lente permet de mieux déguster son repas, mais également de mieux gérer la sensation de faim, ainsi que la digestion !
  • Trois repas par jour : Une alimentation idéale signifie trois repas par jour : le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner. Sauter un repas pousse le corps à puiser dans ses réserves, à amplifier les sensations de faim et les envies de grignotage. Si vous avez du mal à manger le matin au réveil, adaptez votre petit-déjeuner autour de choses faciles à ingérer !

Au niveau sportif :

  • Faites une activité que vous aimez : prenez du plaisir à faire du sport, ne vous forcez pas à faire quelque chose que nous n’aimez pas. Il existe de nombreux sports, vous trouverez forcément celui qui vous convient.
  • Prenez soin de votre corps : encouragez vos efforts sportifs et alimentaires en prenant soin de votre corps, de votre peau, et surtout, faites-le pour vous !

Si vous avez besoin de conseils concernant une perte de poids, n’hésitez pas à en parler avec votre pharmacien ou votre médecin. En cas de perte de poids importante, consultez un médecin et un nutritionniste.

Sources:

 

Les bienfaits du sport

C’est bien connu, pratiquer une activité physique régulière a des impacts positifs sur notre bien-être et notre santé. Comme chaque nouvelle année, beaucoup ont décidé de se remettre au sport et de commencer une nouvelle activité sportive. Dans cet article, on vous montre les bienfaits du sport (pour vous aider à vous motiver) !

Les bienfaits du sport sur la santé

La pratique régulière d’un sport est incroyablement efficace pour la prévention de nombreuses maladies chroniques, cardio-vasculaires, ou encore dégénératives.

 

Permet de lutter contre les maladies cardiovasculaires

  • Réduit l’hypertension artérielle
  • Augmente le taux de “bon” cholestérol
  • Améliore la circulation sanguine
  • Diminue les risques de diabète
  • Renforce le cœur

Diminue les risques de cancers

Le sport permettrait effectivement d’éviter certains cancers, comme par exemple celui du côlon chez l’homme et celui du sein chez la femme.

Permet de lutter contre le surpoids

Le sport permet de dépenser des calories et faciliter la perte de poids. Être au dessus de son poids de forme peut entraîner des problèmes de santé, d’où l’intérêt de pratiquer une activité physique.

Renforce les os

La pratique d’une activité physique régulière accroît le capital osseux, et prévient donc l’ostéoporose, l’arthrose et autres affections chroniques.

Permet de lutter contre le vieillissement

L’activité physique repousse l’apparition de nombreux signes du vieillissement, notamment les maladies dégénératives.

Les bienfaits du sport sur le bien-être

Les bienfaits de l’activité sportive ne se limitent pas seulement à l’amélioration de la condition physique, le sport est également un vecteur de bien-être.

 

Procure un sentiment de bien-être général

Après un effort intense, les hormones du plaisir (endorphines) sont envoyées au cerveau, d’où cette sensation de plénitude.

Permet de lutter contre le stress

Toujours grâce à la création d’endorphines, le sport permet de lutter contre le stress, les crises d’angoisses ou encore la dépression.

Améliore la qualité du sommeil

En évacuant toutes les tensions et le stress, et donc en libérant également les endorphines, notre sommeil est plus profond, réparateur.

Permet de créer du lien social

Le sport peut être une bonne manière de sortir de chez soi et rencontrer de nouvelles personnes.

Pour attaquer en douceur, votre pharmacien vous donne quelques astuces :

  • déterminez vos objectifs, pour trouver l’activité la plus adaptée et celle qui vous plaît un minimum pour vous motiver
  • échauffez-vous avant et étirez-vous après chaque séance, notamment pour éviter de vous blesser
  • hydratez-vous régulièrement, c’est essentiel pour améliorer votre récupération et éviter les crampes et les blessures
  • adoptez une alimentation adaptée, pour permettre d’optimiser vos capacités physiques et vos résultats.

Des solutions existent pour vous aider dans cette démarche, n’hésitez à demander conseil à votre pharmacien.

 

Sources :

 

Comment garder forme et vitalité ?

La période hivernale est de retour avec des températures de plus en plus froides. Être énergique et plein(e) de vie n’est donc pas toujours facile ! Manque de vitamines, d’activité physique, de sommeil… conduisent le plus souvent à une fatigue passagère qui peut devenir très gênante au quotidien. Pour éviter que cela ne perdure, il faut prendre soin de notre organisme affaibli. Voici nos conseils pour remédier à ces maux d’hiver.

Nos astuces contre l’hiver

Pour passer l’hiver en pleine forme et conserver toute sa vitalité, voici nos astuces à suivre :

  • Ayez une alimentation équilibrée en faisant le plein de fruits et légumes
  • Pratiquez une activité physique et effectuez des étirements (2 à 3 fois par semaine)
  • Hydratez-vous
  • Faites le plein de lumière
  • Purifiez vos bronches pour éviter les infections (HE d’eucalyptus, lavande, thym)
  • Amusez-vous (bon pour le moral)
  • Renforcez vos défenses immunitaires : vitamines, minéraux, miel…
  • Aérez votre habitation et faites des petits balades
  • Détendez-vous en évitant au maximum le stress
  • Écoutez les besoins de votre corps en terme de sommeil
  • Évitez les contacts proches avec des personnes infectées

Les vitamines et les minéraux indispensables

Les micronutriments sont essentiels pour faire face à l’hiver. Il est donc important de faire le plein de :

  • Magnésium
      • Contribue à réduire la fatigue
      • Où le trouver ? : dans les céréales complètes, les légumes secs, certaines eaux minérales (Contrex, Badoit…) par exemple
      • À savoir : le stress “pompe” les réserves de magnésium
  • Fer
      • En cas de carence (anémie), une fatigue intense se fait ressentir entraînant également l’affaiblissement de nos défenses immunitaires
      • Où le trouver ? : dans la viande blanche et rouge (de préférence maigre), les fruits secs…
      • À savoir : il faut favoriser l’assimilation du fer par l’organisme en associant votre aliment riche en fer à une alimentation riche en vitamine C
  • Zinc
      • Aide à stimuler le système immunitaire de l’organisme et contribue à réduire la fatigue
      • Où le trouver ? : dans les huîtres, le foie, la viande, les crustacés…
      • À savoir : il faut limiter la consommation de caféine car ça diminue son absorption
  • Vitamine B
      • Indispensable dans la production d’énergie et dans le renforcement de nos cellules
      • Où la trouver ? : dans les céréales complètes, les légumes secs, la viande, le poisson, les œufs, le fromage…
      • À savoir : prendre un peu de germes de blé et de levure de bière permet de couvrir les besoins nécessaires
  • Vitamine C
      • Booste nos défenses immunitaires et produit une molécule qui permet de détruire les microbes. Possède également des propriétés antioxydante et facilite l’assimilation du fer
      • Où la trouver ? : dans les fruits et légumes frais, les agrumes, le choux…
      • À savoir : la vitamine étant fragile, il est recommandé de consommer les aliments crus, juste après avoir été préparés et cuire les légumes al dente
  • Vitamine D
      • Accroît les mécanismes de neutralisation des bactéries et favorise la production de substances anti-infectieuses et anti-inflammatoires
      • Où la trouver ? : dans les poissons gras (maquereau, saumon…), le jaune d’œuf…
      • À savoir : 20% de nos besoins sont apportés via notre assiette, le reste est produit par la peau au soleil
  • Acides gras oméga-3
    • Action bénéfique sur le moral, favorise la production d’anticorps et à des propriétés anti-inflammatoires
    • Où les trouver ? : dans poissons gras, les oléagineux, les graines de lin et de chia…
    • À savoir : il est recommandé de consommer du poisson gras 2 à 3 fois par semaine

Des solutions disponibles en pharmacie

Malgré toutes ces bonnes habitudes, vous manquez de peps ? Voici quelques solutions pour vous aider à retrouver la forme !

  • Phytothérapie
    • ginseng, gingembre, valériane, échinacée, spiruline… qui ont des effets anti-fatigue, renforcent nos défenses immunitaires et sont source de vitamines.
  • Phytothérapie
    • La gelée royale : riche en vitamines B et en oligoéléments, permet de lutter contre la fatigue.
    • Le miel : combat les maux de l’hiver (toux, maux de gorge).
  • Les huiles essentielles
    • Le ravintsara : antiviral, antibactérien, il s’attaque aux infections virales et bactériennes, bronchites, grippe et évite aussi la prolifération des bactéries.
    • L’eucalyptus globulus : il combat la fatigue, les infections virales et bactériennes, les encombrements bronchiques, les mucosités, la grippe et les toux grasses.
    • La niaouli : il lutte contre la fatigue, les infections virales et bactériennes, la grippe, les infections respiratoires avec mucosités, les rhinopharyngites, sinusites et les toux grasses.
    • Le citron : antiseptique, il lutte contre les infections bactériennes et virales et aussi la gastroentérite. Stimulant général, il redonne de l’énergie.
  • Les cures de compléments alimentaires
    • Vitamines et minéraux
    • Probiotiques : renforcent la flore intestinale

 

Quand consulter ?

  • Si l’on ne trouve pas de causes évidentes à la fatigue.
  • Lorsqu’un amaigrissement inexpliqué, une perte d’appétit, des idées noires, s’ajoutent à la fatigue.
  • En l’absence d’amélioration après 2 à 3 semaines de cure anti-fatigue.

 

Sources :