Cet été, protégez-vous des piqûres de moustiques !

Les moustiques sont de retour !

Le retour de l’été signe également le retour de ces petits insectes aux bourdonnements insupportables : les moustiques ! 

Le saviez-vous ? Contrairement aux idées reçues, les moustiques ne sont pas attirés par la lumière, mais plutôt par le CO2 que nous rejetons ainsi que certaines odeurs dégagées par notre corps. De plus, tous les moustiques ne piquent pas, seules les femelles le font pour se nourrir et compléter la maturation de leurs œufs.

Pourquoi les piqûres nous grattent ? Lorsqu’un moustique nous pique, il libère de la salive qui empêche notre sang de coaguler. Les substances contenues dans cette salive entraînent alors la libération d’histamine par le corps humain, qui est à l’origine des rougeurs et démangeaisons.

Pour vous aider à prévenir les piqûres ou à les soulager (si vous n’avez pas réussi à éviter leurs assauts), nous vous donnons quelques conseils et astuces. 

Comment éviter les piqûres de moustiques ?

  • Privilégiez les vêtements clairs, amples et si possible assez épais ! Les moustiques piquent même à travers les tissus, surtout s’ils sont fins. Ils sont également plus attirés par les vêtements aux couleurs foncées (car ils retiennent plus la chaleur).

  • Évitez les sources d’eau stagnante, car c’est là que les femelles pondent leurs œufs ! Pensez, par exemple, à vider l’eau des coupelles sous vos pots de fleurs.

  • Adoptez une bonne hygiène corporelle ! Les moustiques étant attirés par certaines odeurs (telles que la transpiration), une bonne hygiène corporelle est recommandée pour limiter les piqûres !

  • Installez un ventilateur ! Le vent empêche les moustiques de repérer le CO2 que nous dégageons en le dispersant dans l’air. De plus, ils auront plus de difficultés à se poser sur vous assez longtemps pour vous piquer.

  • Utilisez des sprays anti-moustiques ! À appliquer sur la peau ou sur les vêtements, ils offrent généralement une protection pendant 7 à 9h. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien.
  • Vous préférez opter pour des solutions naturelles ? Certaines huiles essentielles permettent d’éloigner durablement les moustiques pour passer une bonne nuit ! Les plus efficaces sont les HE de citronnelle, de géranium et de basilic : l’odeur qu’elles dégagent n’est pas tolérée par les moustiques.

Comment soulager les piqûres ?

Si vous n’avez pas réussi à échapper aux piqûres, voici quelques conseils pour atténuer les démangeaisons :

  • Appliquez 2 gouttes d’huile essentielle de lavande sur la piqûre et massez. Son effet anti-inflammatoire soulagera immédiatement les démangeaisons.

  • Versez quelques gouttes de vinaigre de cidre sur une compresse et appliquez-la sur la piqûre. Grâce à ses propriétés antiseptiques, il favorise la cicatrisation et soulage la démangeaison.

  • Appliquez du gel ou de la crème à base d’aloe vera. Reconnue pour ses vertus apaisantes et désinfectantes, elle permet également de calmer les démangeaisons grâce à son effet refroidissant instantané.
  • Posez des feuilles de menthe sur votre piqûre. Son effet rafraîchissant soulagera immédiatement vos démangeaisons.
  • Vous pourrez également trouver en pharmacie des lotions ou des crèmes apaisantes spécialement conçues pour soulager les démangeaisons liées aux piqûres de moustiques. 

Un dernier conseil pour la route ? Même s’il est tentant de vous gratter, il est déconseillé de le faire au risque de laisser des cicatrices voire d’engendrer des infections. Renseignez-vous en pharmacie pour trouver une solution adaptée !

Protégez-vous avec un répulsif anti-moustiques !

Sources : 

https://bit.ly/3vOt0Of

https://bit.ly/3zOlCW4

Cellulite, toutes nos astuces pour la limiter !

Comment limiter la cellulite ?

Souvent perçue comme un fléau esthétique, la cellulite touche environ 9 femmes sur 10, et cela quel que soit leur âge ou leur morphologie ! 

Qu’est-ce que la cellulite ? La cellulite est une accumulation de graisses qui se forme sous la peau dans certaines zones du corps. En grossissant, ces amas graisseux finissent parfois par déformer le derme, lui donnant ce fameux aspect peau d’orange. 

Le saviez-vous ? Les femmes sont bien plus enclines à avoir de la cellulite : 90% d’entre elles contre seulement 2% des hommes ! Cette différence est principalement due aux hormones féminines (œstrogènes) qui stimulent naturellement les graisses afin de préparer le corps à une éventuelle grossesse ou encore en période d’allaitement. 

Cela s’explique également par le fait que les femmes possèdent deux fois plus de cellules graisseuses que les hommes. Aussi appelées cellules adipeuses, elles sont principalement réparties sur le bas du corps (hanches, fesses, cuisses), mais peuvent également s’accumuler (et donc favoriser la cellulite) au niveau du ventre, des bras et des genoux.

Quelles sont les différentes formes de cellulite ? 

  • La cellulite adipeuse est causée par un excès de stockage (souvent lié à un déséquilibre entre la quantité de graisse ingérée et la quantité de graisse dépensée), qui entraîne le gonflement des cellules graisseuses, perturbant ainsi la circulation sanguine et le processus d’élimination des déchets.
  • La cellulite aqueuse est souvent due à de la rétention d’eau liée à une mauvaise circulation veineuse ou lymphatique, une insuffisance rénale ou encore une hypothyroïdie. En favorisant l’accumulation des déchets et l’inflammation des tissus, cela modifie alors l’apparence de la peau et donne cette sensation de gonflements et de jambes lourdes.
  • La cellulite fibreuse est la plus difficile à faire disparaître. Elle est causée par un dysfonctionnement des fibres collagènes qui se multiplient et se durcissent autour des cellules graisseuses, les emprisonnant. C’est pourquoi il est très difficile de la déloger. Dure à la palpation, elle peut être douloureuse et donner à la peau une couleur violacée. 

Si elle peut être héréditaire, son apparition est également liée à de la sédentarité, un manque d’activité physique, une alimentation déséquilibrée ou parfois à un bouleversement hormonal.

Les causes étant bien souvent liées, certaines personnes peuvent avoir plusieurs formes de cellulite. Le mélange de cellulite aqueuse et adipeuse est d’ailleurs le plus fréquent chez les femmes.

Comment s’en débarrasser ?

Déloger la cellulite n’est pas chose facile, surtout si elle s’est installée depuis longtemps ! Pour réussir à la diminuer, il faut tout d’abord traiter sa cause ou les facteurs aggravants : rétention d’eau, problème de circulation, stockage massif des graisses,… Voici quelques conseils pour y parvenir :

  • Faites du sport ! Les sports d’endurance sont particulièrement conseillés pour brûler et déstocker les graisses. Des sports plus doux comme la natation ou l’aquabiking sont très efficaces pour éliminer la cellulite. Vous pouvez également opter pour la marche rapide, qui favorise la circulation sanguine et limite donc la cellulite aqueuse et adipeuse.
  • Surveillez votre alimentation ! Évitez les aliments trop gras et trop sucrés, qui favorisent l’accumulation des graisses, ainsi que le sel qui contribue à la rétention d’eau. Privilégiez plutôt une alimentation variée et équilibrée, alliant des aliments et des plantes qui stimulent la circulation sanguine (comme l’ail, la vigne rouge, le chocolat noir ou les noix).
  • Buvez suffisamment ! L’hydratation favorise le drainage et l’élimination des toxines, limitant la formation de cellulite.
  • Adaptez votre mode de vie ! Évitez les talons hauts et les vêtements trop serrés qui gênent la circulation du sang. Dites également stop à la cigarette qui perturbe la circulation et favorise le vieillissement des cellules.
  • Pensez à l’aromathérapie ! Il existe différentes huiles essentielles qui vous aideront à diminuer la cellulite : l’HE de citron (très concentrée en limonène) favorise la lipolyse (destruction des graisses de l’organisme). Vous pouvez également opter pour l’huile essentielle de cèdre de l’Atlas, qui favorise elle aussi la lipolyse et améliore la circulation sanguine tout en décongestionnant les vaisseaux sanguins.

Si la cellulite n’est pas toujours perçue comme étant esthétique, n’oubliez pas que c’est un phénomène naturel bien souvent inévitable ! Dès lors, même s’il existe des astuces pour la limiter, gardez en tête qu’il sera très difficile de la déloger à 100%. Alors, pourquoi ne pas apprendre à vivre avec ?

L'alimentation équilibrée est indispensable pour limiter l'apparition de cellulite

Sources :

https://bit.ly/3vV5qjB 

https://bit.ly/3ce9Slx

https://bit.ly/3uNE7q1