Quel est votre type de cellulite ?

Les différents types de cellulites

La cellulite, qu’est ce que c’est ? C’est tout simplement un amas de cellules graisseuses (ou adipocytes) localisées qui, en grossissant, vont mener à une modification du tissu adipeux dans certaines zones du corps.

Les parties du corps les plus sujettes à la cellulite sont les jambes et les fesses, mais elle peut également apparaître sur les bras, le ventre ou encore les genoux. Si on estime que 90% des femmes ont de la cellulite, 2% des hommes en ont également ! Cette différence est principalement due aux hormones féminines (les œstrogènes) qui stimulent naturellement les graisses.

Le saviez-vous ? La cellulite n’est pas qu’une question de poids ! Quelle que soit votre morphologie, vous pouvez avoir de la cellulite !

Quels sont les différents types de cellulite ? 

La cellulite adipeuse :

La plupart du temps, elle est liée à un déséquilibre entre la quantité de graisse ingérée et la quantité de graisse dépensée. En s’accumulant dans le tissu adipeux, les graisses empêchent alors la bonne circulation des toxines. Résultat ? Une inflammation se crée, et c’est elle qui sera responsable du fameux aspect “peau d’orange”.

Une mauvaise alimentation et un manque d’activité physique favorisent l’apparition de la cellulite adipeuse. Pour essayer d’en venir à bout, il est donc recommandé de manger équilibré en évitant les aliments trop riches en sucre et en graisses saturées. Privilégiez plutôt des aliments qui contiennent beaucoup de vitamines, de minéraux et de protéines ! Voici quelques exemples :

  • Grâce à son effet drainant et détoxifiant, l’oignon combat les toxines et aide à faire disparaître les amas graisseux dans les tissus. Pour éviter de le croquer directement, vous pouvez le consommer en soupe !
  • Les poissons comme le saumon, le thon, le maquereau,… contribuent à réduire l’inflammation qui nuit à l’apparence de votre peau, notamment grâce à leurs taux élevés en acides gras (type omega-3) !
  • Riche en vitamines (A, C, E) et très faible en calories, le poireau chasse un grand nombre de toxines accumulées par l’organisme ! Consommez-le cuit à la vapeur et il sera votre allié anti-cellulite !
  • Le thé vert a des vertus antioxydantes et amincissantes ! Les « tanins » qu’il contient empêchent l’assimilation des graisses et permettent de lutter contre les lipides accumulés dans les cellules graisseuses.
La cellulite aqueuse :

Liée à une rétention d’eau, elle est généralement la conséquence d’une mauvaise circulation veineuse ou lymphatique, d’une insuffisance rénale ou encore d’une hypothyroïdie. L’eau, en se stockant dans les cellules graisseuses, modifie alors l’apparence de la peau et donne cette sensation de gonflements et de jambes lourdes.

Pour vous en débarrasser, favorisez les activités physiques qui activent le retour veineux, telles que la marche, l’aquagym ou encore le vélo. Faites également attention à votre alimentation ! Limitez les aliments riches en sel, qui favorisent la rétention d’eau, et privilégiez des aliments avec une faible charge glycémique (les végétaux et les légumineuses par exemple)

La cellulite fibreuse :

Très difficile à faire disparaître, elle est due au fait que les fibres de collagène qui entourent les cellules graisseuses se multiplient et se durcissent, emprisonnant ainsi les adipocytes. Dure à la palpation, elle est douloureuse et parfois violacée.

Si elle peut être héréditaire, son apparition est également liée à de la sédentarité, un manque d’activité physique, une alimentation déséquilibrée ou parfois à un bouleversement hormonal.

Même si elle est compliquée à déloger, il existe quand même quelques solutions pour retrouver une peau plus lisse et ferme :

Tout d’abord, faites du sport ! Alternez entre exercices de cardio (qui vous feront perdre la graisse en trop) et du renforcement musculaire (qui aidera votre corps à puiser dans les graisses profondément incrustées) !

Massez-vous avec une crème anti-capitons afin de stimuler les fibroblastes, les cellules responsables de la production de collagène et d’élastine. Votre peau sera plus souple, plus lisse, plus hydratée et moins douloureuse au toucher !

Buvez beaucoup d’eau et mangez sainement ! Privilégiez les légumes, les fruits, les légumineuses, les fruits de mer,… Évitez surtout les aliments trop gras, trop chargés en sucres ajoutés, les plats préparés, la charcuterie,… car ils favorisent le stockage des graisses.

Conclusion

Adipeuse, fibreuse ou encore aqueuse, la cellulite est un phénomène naturel qui peut toucher tout le monde. S’il est parfois difficile de s’en débarrasser, ce n’est pas impossible. Grâce à une alimentation saine, des soins et des massages adaptés, vous pouvez améliorer la fermeté de votre peau !

Même si c’est un fléau pour beaucoup, elle est bien souvent inévitable ! Pourquoi ne pas apprendre à vivre avec?

Les différents types de cellulite

Renforcez votre système immunitaire !

Reforcez votre système immunitaire l'hiver !

L’automne marque le début des chutes de températures, des journées raccourcies,… rendant votre organisme plus vulnérable aux coups de fatigue et maladies de saison.

Fatigue persistante, infections fréquentes, allergies, cicatrisation longue,… peuvent indiquer que votre système immunitaire est affaibli. Voici quelques conseils pour vous aider à le renforcer !

Qu’est ce que le système immunitaire ?

Notre corps possède des barrières naturelles comme notre peau, nos muqueuses, nos poils,… qui vont venir le protéger contre des agents dits “pathogènes” (bactéries, virus et parasites). Cependant, il arrive parfois que ces barrières ne suffisent pas à empêcher certains de ces agents de pénétrer dans notre organisme. C’est là qu’entre en jeu notre système immunitaire !

Ce dernier va répondre aux attaques extérieures de deux façons :

  1. La réponse immunitaire innée : c’est la première ligne de défense. Elle est immédiate, active dès la naissance et non spécifique. Dans ce cas-ci, les cellules immunitaires vont reconnaître directement un agent pathogène, et venir l’éliminer rapidement.
  2. La réponse immunitaire adaptative : c’est la seconde ligne de défense, et elle plus lente à se mettre en place. Elle repose sur des cellules appelées lymphocytes (T et B), qui vont devoir apprendre à reconnaître spécifiquement l’antigène (protéine issue d’un agent pathogène) pour ensuite déclencher une réponse immunitaire dans l’organisme. Grâce à cet “apprentissage”, ils garderont en mémoire cet antigène, et l’organisme sera alors plus prompt à réagir en cas de seconde rencontre. C’est ce que l’on appelle la mémoire immunitaire.

Cependant, il arrive quelquefois que notre système immunitaire ne parvienne pas à nous protéger contre certaines maladies (comme le cancer, par exemple). En effet, certaines cellules dites “anormales” parviennent parfois à développer des mécanismes pour échapper au système immunitaire.

Certaines personnes peuvent également souffrir de déficits immunitaires, c’est-à-dire qu’une ou plusieurs de leurs fonctions immunologiques sont déficientes. Ces types de dysfonctionnements peuvent engendrer des infections qui se développent et récidivent plus fréquemment.

Comment renforcer vos défenses immunitaires ?

  • Veillez à avoir une bonne alimentation !

Le secret d’une bonne alimentation, c’est de manger varié ! Le corps a besoin d’une multitude de nutriments et d’oligo-éléments pour être en bonne santé.

Privilégiez les aliments riches en vitamines D et C, qui permettent à votre corps de réduire les risques d’infections et de maladies. Pour faire le plein de vitamine C, privilégiez les fruits et légumes comme le poivron, l’orange, le kiwi ou encore la goyave. En ce qui concerne la vitamine D, optez pour des poissons comme le saumon, le hareng, le thon, la sardine, le maquereau,… 

  • Pensez aux plantes !

Nombreuses sont les plantes qui possèdent des vertus pour stimuler notre système immunitaire. Voici quelques exemples :

Le thym est un excellent allié pour renforcer les défenses immunitaires à l’approche de l’hiver, notamment grâce à ses vertus antiseptiques. N’hésitez pas à vous faire des tisanes à base de thym régulièrement !

L’ail est reconnu pour ses propriétés antioxydantes. Pensez à en mettre dans vos préparations culinaires ! En plus d’ajouter du goût à vos plats, il aidera votre organisme à se protéger de possibles attaques extérieures.

Le radis noir est une véritable mine de vitamine C ! C’est un allié anti-fatigue à consommer de préférence non-cuit pour garder au maximum ses bonnes vertus.

Le curcuma préviendrait des infections en stimulant le système immunitaire. La curcumine qui le compose a une activité antimicrobienne et antivirale qui  favoriserait la croissance et l’activité des cellules immunitaires. Pour profiter de ses vertus, faites bouillir une racine de curcuma pendant 3 minutes, puis laissez infuser la décoction 10 minutes.

  • Les huiles essentielles sont vos alliées !

Certaines huiles essentielles peuvent vous aider à renforcer votre système immunitaire afin de préparer votre organisme à l’approche de l’hiver :

L’huile essentielle d’eucalyptus radié stimule vos défenses immunitaires grâce à ses principes énergisants et antibactériens. Nous vous recommandons de faire une inhalation en mettant une goutte d’huile essentielle dans un bol d’eau chaude.

Ayez un corps sain dans un esprit sain ! L’huile essentielle de lavande vraie vous permet de lutter contre le stress et d’apaiser les tensions qui peuvent parfois nuire à votre organisme. Dans un bain chaud, mettez-en quelques gouttes pour vous détendre !

L’huile essentielle de Tea Tree aidera votre organisme à éliminer les infections bactériennes que le système immunitaire n’arrive pas à éliminer. Faites une cure d’1 à 3 semaines (suivant votre état de fatigue) surtout à l’approche de l’hiver ! Vous pouvez, par exemple, en mettre deux gouttes sur un demi morceau de sucre le matin et le soir.

Attention, les huiles essentielles sont à utiliser avec précaution, n’hésitez pas à nous demander conseil en pharmacie ! 

  • Adoptez une bonne hygiène de vie !

Si vous êtes malade, il existe des moyens naturels pour stimuler votre système immunitaire. 

Le sommeil est la clé d’un système immunitaire en bonne santé ! À l’approche du froid de l’hiver, pensez à vous reposer suffisamment afin de préparer au mieux votre organisme et d’appréhender au mieux cette saison.

Le saviez-vous ? La chaleur apaise notre corps ! Lorsque vous vous sentez affaibli, n’hésitez pas à prendre une bouillotte ou un bon bain chaud. Buvez également de temps en temps des infusions de plantes qui stimuleront votre organisme.

Le sport est aussi un bon moyen d’activer votre immunité ! Pratiquer une activité sportive permet une meilleure circulation du sang, une amélioration des fonctions cardio-respiratoires, mais aussi une réduction du stress.

Conclusion

Notre système immunitaire agit comme un système de défense et de surveillance qui va fonctionner en permanence pour protéger notre organisme d’agressions extérieures (bactéries, virus, parasites) qui pourraient mettre à mal notre santé. Il est donc indispensable pour maintenir un état de forme générale et pour lutter efficacement contre les infections saisonnières.

Commencez à le renforcer afin de le préparer au mieux à l’approche de l’hiver ! En cette période de pandémie, c’est d’autant plus important de prévenir certaines infections et maladies (comme la grippe), afin de désengorger au maximum les systèmes de santé déjà submergés par les patients atteints du Covid-19.

Pour rappel, vous pouvez vous faire vacciner contre la grippe en pharmacie. N’hésitez pas à consulter votre pharmacien pour plus d’informations.

Renforcez votre système immunitaire cet hiver !

Sources

https://bit.ly/3bMx7Rp
https://bit.ly/3lLQcIa
https://bit.ly/341JGqD
https://bit.ly/2H4bP7Y
https://bit.ly/2IBeTJc
https://bit.ly/2SZ2q3N
https://bit.ly/3k5kjdl
https://bit.ly/3nVgdXq
https://bit.ly/2He95Vq