La naturopathie : qu’est-ce que c’est ?

La naturopathie

La naturopathie est une approche médicale naturelle dont les origines remontent à l’Antiquité. Selon l’OMS, elle correspond à la 3ème médecine traditionnelle et vise “à renforcer les défenses de l’organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques ».

Le rôle du naturopathe est d’aider chaque patient à identifier la cause de leurs maux et à restaurer l’équilibre de leur organisme grâce à des conseils naturels et adaptés (qui sont principalement liés à l’hygiène de vie, l’alimentation, mais aussi la gestion du stress et des émotions).

En trouvant l’équilibre entre des dimensions propres à chacun (biologiques, physiologiques, psychologiques ou émotionnelles), il essayera de créer une harmonie complète de bien-être à la fois physique, mental et social.

La naturopathie repose sur 5 piliers principaux, inspirés des premiers principes établis par Hippocrate lui-même :

  • Le vitalisme : cette tradition philosophique est basée sur le fait que, dans chaque organisme, il existe une énergie vitale qui permet l’auto-guérison. Cela expliquerait les phénomènes de cicatrisation, de vomissement ou encore de sudation.
  • Le causalisme : ce pilier est propre à la naturopathie, car il est basé sur le fait de chercher la cause initiale de la maladie. La spiritualité de la personne malade est aussi étudiée pour trouver des liens de causalité.
  • L’humorisme : il s’agit de la science qui étudie les « humeurs », c’est-à-dire les liquides corporels (sang, lymphe et liquides intra et extracellulaires). En naturopathie, la qualité de ces humeurs garantissent un bon ou mauvais état de santé.
  • L’hygiénisme : une hygiène de vie adaptée à chaque personne permettrait de favoriser un pouvoir d’auto-guérison de l’organisme.
  • L’holisme : ce pilier considère l’humain comme un “tout”, c’est-à-dire qu’il est à la fois un être physique, énergétique, psycho-émotionnel et spirituel. Tous ces éléments sont liés ensemble dans la naturopathie.

Quand consulter un naturopathe ?

Vous pouvez consulter un naturopathe à tout moment et quel que soit votre âge ! Même si vous êtes en bonne santé, vous pouvez en consulter un dans un objectif de prévention, afin de garder et d’optimiser votre vitalité et bien-être.

La naturopathie peut également vous aider si vous avez des problèmes de santé mineurs ou fonctionnels chroniques, tels que des troubles de la digestion et du transit, de la fatigue chronique, des douleurs musculaires, articulaires, des troubles de la peau (acné, psoriasis,….), des problèmes récurrents de la sphère ORL (otite, sinusite, asthme,…), des troubles hormonaux, des manifestations allergiques, une mauvaise gestion du stress, des insuffisances veineuses, des troubles rhumato-articulaires, etc.

Enfin, vous pouvez aussi consulter un naturopathe si vous désirez vous faire aider dans une démarche plus personnelle et personnalisée. Par exemple, si vous voulez perdre du poids, améliorer vos défenses immunitaires, optimiser votre fertilité, etc.

Comment se déroule une séance de naturopathie ?

Afin d’aider et de conseiller au mieux chacun de ses patients, le naturopathe va, lors de la première séance, suivre 3 étapes :

1 – Un bilan de santé naturopathique : le naturopathe va observer votre morphologie (formes et proportions de votre corps, de votre visage et de vos mains), votre iris, voire effectuer une prise de pouls, faire un bilan énergétique, etc. Tout cela dans le but de mesurer votre capacité vitale, autrement dit votre capacité d’autoguérison et vos prédispositions naturopathiques.

2 – Un questionnaire approfondi : le naturopathe va essayer de comprendre votre motif de consultation, vos besoins, vos attentes, vos antécédents personnels, familiaux et médicaux, vos éventuels traitements en cours, votre hygiène de vie (sommeil, alimentation, activité physique, votre environnement émotionnel, etc.), votre gestion du stress, etc.

Ce questionnaire, particulièrement détaillé, permettra de comprendre comment fonctionne votre organisme.

3 – Un programme d’hygiène vital : en fonction de toutes les informations récoltées, le naturopathe établira un programme constitué de conseils naturopathiques personnalisés. Cela permettra d’assurer une prise en charge globale en fonction des différentes dimensions évoquées au début de cet article (biologiques, physiologiques, psychologiques ou émotionnelle).

À la fin de cette première séance, le naturopathe définira avec vous le nombre de séances de nécessaires.

Conclusion :

En prenant en compte tous les aspects de la personne, la naturopathie permet de contribuer à maintenir et/ou rétablir sa santé par des moyens naturels et adaptés. Le naturopathe va chercher à agir sur la cause des maux (et non les symptômes), et guider chaque patient à devenir acteur de sa propre santé.

Attention ! Si cette pratique est reconnue par l’OMS, elle ne se substitue jamais à la médecine traditionnelle ! Elle s’inscrit en complémentarité à cette dernière.

Pour en savoir plus sur la naturopathie, n’hésitez pas à prendre rendez-vous auprès d’un naturopathe !

La naturopathie pour guérir les maux

Sources :

https://bit.ly/30fz5Gg
https://bit.ly/3ieTIIQ
https://bit.ly/2FZZ51N
https://bit.ly/3jjYrdW
https://bit.ly/349cXP5
https://bit.ly/3jizqj6
https://bit.ly/36hxQKA
https://bit.ly/2HFMyku

Le vinaigre de cidre : ce produit à tout faire !

vinaigre de cidre, bon pour la santé

Le vinaigre est reconnu depuis des siècles pour conserver des aliments, mais aussi pour ses propriétés médicinales !

Grâce au phosphore, aux sels minéraux ou encore à l’acide acétique qu’ils contiennent, tous les types de vinaigres sont considérés comme bénéfiques pour notre santé. Cependant, l’un d’entre eux sort particulièrement du lot, notamment grâce à ses nombreuses propriétés curatives : le vinaigre de cidre.

Quels sont les bienfaits du vinaigre de cidre ?  

Il aide à la bonne digestion et au renouvellement de la flore intestinale

Pour les maux de ventre occasionnels causés par une mauvaise digestion, le vinaigre de cidre est un allié de taille ! L’idéal est de diluer 2 cuillères à café de vinaigre de cidre dans de l’eau tiède (vous pouvez éventuellement rajouter un peu de miel pour la touche sucrée). Buvez ce mélange environ 30 minutes avant votre repas afin de profiter de tous ses bienfaits sur votre digestion !

Grâce à son puissant pouvoir anti-bactérien, le vinaigre de cidre est également parfait si vous souffrez de diarrhées. En agissant comme un antibiotique naturel, il assainira vos intestins et purifiera votre flore intestinale !

C’est un allié pour votre sommeil

Vous souffrez des ronflements incessants de votre partenaire ? Le vinaigre de cidre peut vous aider ! Riche en potassium et en magnésium, il aide à éliminer le mucus et donc à libérer les sinus. Retrouvez le plaisir de passer une nuit au calme !

Très concentré en acides aminés et en potassium, le vinaigre de cidre permet également de soulager la fatigue due au stress ou à une activité physique.

Nous vous conseillons de boire un verre d’eau avec 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre (et un peu de miel si nécessaire) 1h avant d’aller vous coucher !

Il aide à lutter contre la mauvaise haleine

Le vinaigre de cidre contient des acides aminés naturels qui combattent les bactéries responsables d’odeurs parfois désagréables dans la bouche et la gorge.

Si vous souffrez d’une mauvaise haleine, diluez une cuillère à café de vinaigre de cidre dans un verre d’eau et buvez ce mélange avant de manger. Vous pouvez également l’utiliser pour faire un bain de bouche avant ou après chaque repas.

C’est un antiseptique naturel !

Grâce à ses propriétés antiseptiques, le vinaigre de cidre permet de prévenir et soulager un éventuel mal de gorge, un rhume, une vilaine toux,… Versez 4 cuillères à café de vinaigre de cidre dans un verre d’eau tiède et faites des gargarismes (jusqu’à 4 fois par jour). Vous verrez, vous vous sentirez mieux ! Bien entendu, si vos symptômes persistent, consultez un médecin.

En usage externe, le vinaigre aide également à la cicatrisation et permet de soulager les piqûres ou encore les coups de soleil !

Il soulage les douleurs musculaires

Grâce au potassium et au magnésium qu’il contient, le vinaigre de cidre permet de prévenir et/ou d’apaiser les crampes et courbatures. Il est donc très efficace pour soulager vos muscles fatigués !

Placez simplement une compresse ou un linge imbibé de vinaigre de cide sur les zones douloureuses (30 minutes environ). Une autre solution serait de prendre un bain dans lequel vous verserez deux verres de vinaigre de cidre !

Il est bon pour la peau

L’acide malique présent dans le vinaigre de cidre aide à combattre les bactéries responsables de l’acné et permet ainsi de prévenir l’apparition de boutons et de rougeurs.

De plus, grâce à ses vertus antioxydantes, il aide à ralentir le vieillissement de la peau en la rendant plus ferme et élastique. Mélangez de l’eau et du vinaigre de cidre (à parts égales), puis tamponnez votre visage avec un coton imbibé. Laissez agir environ 30 minutes, et rincez à l’eau tiède. Vous serez surpris du résultat !

Comment l’utiliser ?

Tout d’abord, apprenez à bien choisir votre vinaigre de cidre. Il est conseillé d’en choisir un non pasteurisé et BIO afin d’éviter toute présence d’éventuels pesticides. Le goût sera également meilleur, pourquoi s’en priver ?

Il existe deux principaux modes d’utilisation : par voie orale ou en application cutanée. S’il n’y a pas de contre-indications pour les enfants, les femmes enceintes ou allaitantes, il existe quand même quelques précautions à prendre :

Si vous choisissez la voie orale, pensez à le diluer dans de l’eau tiède ou dans vos plats. À cause de son acidité, mieux vaut éviter de l’utiliser seul au risque d’altérer l’émail de vos dents, votre muqueuse buccale ou encore provoquer des brûlures d’estomac.

Si vous optez pour l’application cutanée, il est également recommandé de le diluer dans de l’eau afin de ne pas agresser votre peau et d’éviter toute sensation de brûlure. Même après avoir réalisé le mélange, il est préférable de le tester sur une partie de votre peau afin de voir comment elle réagit (en particulier si vous avez la peau sensible).

En conclusion, que ce soit pour consommer ou simplement en application externe, le vinaigre de cidre possède de nombreux atouts pour notre organisme (s’il est utilisé à bon escient) !

Malgré cela, restez prudents ! Il existe tout de même des recommandations et des précautions à prendre pour profiter de ses bienfaits en toute sérénité. De plus, gardez en tête qu’il ne se substitue en aucun cas à un traitement médicamenteux. Si vos problèmes de santé persistent ou s’aggravent, parlez-en à un professionnel de santé.

vinaigre de cidre

Sources 

https://bit.ly/2Ha5tne
https://bit.ly/3mCvSdN
https://bit.ly/3kpRyHR
https://bit.ly/3kr3Z6l
https://bit.ly/33EX5nl
https://bit.ly/3hIifG2
https://bit.ly/3iE8NF9
https://bit.ly/2ZLTVwL
https://bit.ly/2E7Jv2X
https://bit.ly/2FtFCGw