Les remèdes pour les fêtes

Les fêtes de fin d’année sont avant tout l’occasion de partager des moments en famille ou entres amis. Mais cette période, apportant son lot de stress, de festin et d’alcool, est une sacrée source d’excès. Fatigue, ballonnements, prise de poids ou même nausées… Voici nos conseils et astuces pour bien se préparer à cette période de fête tout en anticipant le début d’année en douceur.

Avant les fêtes

  • Privilégiez les légumes et réduisez le sucre pour favoriser le transit. Le poireau est par exemple, un aliment réputé pour être drainant et sain, tout comme les courgettes. 
  • Dépensez-vous ! Le sport aidera votre métabolisme à encaisser les repas copieux, en faisant minimum 20 à 30 minutes de marche par jour.
  • Anticipez en éliminant toute source de stress. Par exemple : finir les cadeaux et autres préparatifs le plus tôt possible pour avoir l’esprit tranquille.
  • Ne vous privez pas ! Le corps pourrait être amené à stocker les graisses en prévision de nouvelles périodes de privation.
  • Limitez l’alcool et privilégiez le thé ou les infusions légèrement sucrées.
  • Ne sautez pas de repas. Avoir un métabolisme qui tourne rond est un premier pas pour encaisser sereinement les fêtes.
  • Ayez un sommeil régulier, ça permet de réduire la faim et de favoriser le bon fonctionnement physique est mental.

Pendant les fêtes

  • Profitez de l’instant présent !
  • Mangez varié et en petite quantité.
  • Limitez votre consommation d’alcool et les graisses. L’organisme n’arrive pas à gérer les deux et se met à stocker la graisse.
  • Consommez une eau riche en bicarbonate pendant les repas (par exemple : St Yorre, Vichy Célestins…). Cela permet de faciliter la digestion lors de consommation d’alcool.
  • Profitez du repas en mangeant lentement. En effet, une mastication lente favorise la digestion.
  • Laissez 12h à votre organisme pour digérer.

Après les fêtes

  • Faites du sport pour éliminer les calories accumulées et vous rebooster avant le début d’année.
  • Arrêtez temporairement toute consommation d’alcool, de caféine et d’aliments gras et sucrés, pour laisser à son corps le temps de récupérer des excès des fêtes.
  • Buvez au moins 1.5L d’eau par jour ou des tisanes pour remettre son organisme dans le droit chemin.
  • Faites appel au pouvoir des plantes en tisane ou en infusion :
    • gingembre pour éviter les nausées.
    • radis noir, romarin, thym pour stimuler la sécrétion de bile et faciliter la digestion.
    • mélisse, contre les brûlures d’estomac.

Demandez conseil à votre pharmacien pour trouver les solutions adaptées à vos besoins.

 

Sources :

 

Comment garder forme et vitalité ?

La période hivernale est de retour avec des températures de plus en plus froides. Être énergique et plein(e) de vie n’est donc pas toujours facile ! Manque de vitamines, d’activité physique, de sommeil… conduisent le plus souvent à une fatigue passagère qui peut devenir très gênante au quotidien. Pour éviter que cela ne perdure, il faut prendre soin de notre organisme affaibli. Voici nos conseils pour remédier à ces maux d’hiver.

Nos astuces contre l’hiver

Pour passer l’hiver en pleine forme et conserver toute sa vitalité, voici nos astuces à suivre :

  • Ayez une alimentation équilibrée en faisant le plein de fruits et légumes
  • Pratiquez une activité physique et effectuez des étirements (2 à 3 fois par semaine)
  • Hydratez-vous
  • Faites le plein de lumière
  • Purifiez vos bronches pour éviter les infections (HE d’eucalyptus, lavande, thym)
  • Amusez-vous (bon pour le moral)
  • Renforcez vos défenses immunitaires : vitamines, minéraux, miel…
  • Aérez votre habitation et faites des petits balades
  • Détendez-vous en évitant au maximum le stress
  • Écoutez les besoins de votre corps en terme de sommeil
  • Évitez les contacts proches avec des personnes infectées

Les vitamines et les minéraux indispensables

Les micronutriments sont essentiels pour faire face à l’hiver. Il est donc important de faire le plein de :

  • Magnésium
      • Contribue à réduire la fatigue
      • Où le trouver ? : dans les céréales complètes, les légumes secs, certaines eaux minérales (Contrex, Badoit…) par exemple
      • À savoir : le stress “pompe” les réserves de magnésium
  • Fer
      • En cas de carence (anémie), une fatigue intense se fait ressentir entraînant également l’affaiblissement de nos défenses immunitaires
      • Où le trouver ? : dans la viande blanche et rouge (de préférence maigre), les fruits secs…
      • À savoir : il faut favoriser l’assimilation du fer par l’organisme en associant votre aliment riche en fer à une alimentation riche en vitamine C
  • Zinc
      • Aide à stimuler le système immunitaire de l’organisme et contribue à réduire la fatigue
      • Où le trouver ? : dans les huîtres, le foie, la viande, les crustacés…
      • À savoir : il faut limiter la consommation de caféine car ça diminue son absorption
  • Vitamine B
      • Indispensable dans la production d’énergie et dans le renforcement de nos cellules
      • Où la trouver ? : dans les céréales complètes, les légumes secs, la viande, le poisson, les œufs, le fromage…
      • À savoir : prendre un peu de germes de blé et de levure de bière permet de couvrir les besoins nécessaires
  • Vitamine C
      • Booste nos défenses immunitaires et produit une molécule qui permet de détruire les microbes. Possède également des propriétés antioxydante et facilite l’assimilation du fer
      • Où la trouver ? : dans les fruits et légumes frais, les agrumes, le choux…
      • À savoir : la vitamine étant fragile, il est recommandé de consommer les aliments crus, juste après avoir été préparés et cuire les légumes al dente
  • Vitamine D
      • Accroît les mécanismes de neutralisation des bactéries et favorise la production de substances anti-infectieuses et anti-inflammatoires
      • Où la trouver ? : dans les poissons gras (maquereau, saumon…), le jaune d’œuf…
      • À savoir : 20% de nos besoins sont apportés via notre assiette, le reste est produit par la peau au soleil
  • Acides gras oméga-3
    • Action bénéfique sur le moral, favorise la production d’anticorps et à des propriétés anti-inflammatoires
    • Où les trouver ? : dans poissons gras, les oléagineux, les graines de lin et de chia…
    • À savoir : il est recommandé de consommer du poisson gras 2 à 3 fois par semaine

Des solutions disponibles en pharmacie

Malgré toutes ces bonnes habitudes, vous manquez de peps ? Voici quelques solutions pour vous aider à retrouver la forme !

  • Phytothérapie
    • ginseng, gingembre, valériane, échinacée, spiruline… qui ont des effets anti-fatigue, renforcent nos défenses immunitaires et sont source de vitamines.
  • Phytothérapie
    • La gelée royale : riche en vitamines B et en oligoéléments, permet de lutter contre la fatigue.
    • Le miel : combat les maux de l’hiver (toux, maux de gorge).
  • Les huiles essentielles
    • Le ravintsara : antiviral, antibactérien, il s’attaque aux infections virales et bactériennes, bronchites, grippe et évite aussi la prolifération des bactéries.
    • L’eucalyptus globulus : il combat la fatigue, les infections virales et bactériennes, les encombrements bronchiques, les mucosités, la grippe et les toux grasses.
    • La niaouli : il lutte contre la fatigue, les infections virales et bactériennes, la grippe, les infections respiratoires avec mucosités, les rhinopharyngites, sinusites et les toux grasses.
    • Le citron : antiseptique, il lutte contre les infections bactériennes et virales et aussi la gastroentérite. Stimulant général, il redonne de l’énergie.
  • Les cures de compléments alimentaires
    • Vitamines et minéraux
    • Probiotiques : renforcent la flore intestinale

 

Quand consulter ?

  • Si l’on ne trouve pas de causes évidentes à la fatigue.
  • Lorsqu’un amaigrissement inexpliqué, une perte d’appétit, des idées noires, s’ajoutent à la fatigue.
  • En l’absence d’amélioration après 2 à 3 semaines de cure anti-fatigue.

 

Sources :