Les Accidents Vasculaires Cérébraux : Ayez le bon réflexe !

Qu’est ce qu’un AVC ?AVC

Un accident vasculaire cérébral, ou communément appelé « attaque », apparaît quand la circulation sanguine, dans ou vers le cerveau, ne se fait plus.

Il existe deux types :

  • soit un vaisseau sanguin se bouche (AVC ischémique), le plus fréquent,
  • soit il y a éclatement d’un vaisseau qui entraîne une poche de sang dans le cerveau (AVC hémorragique).

Le cerveau n’est plus irrigué, il ne reçoit plus de sang qui contient de l’oxygène et des nutriments nécessaires à son bon fonctionnement. Certaines parties du cerveau vont alors être endommagées et parfois de manière irréversible.

Le diagnostic au plus tôt est donc indispensable. Il va permettre une prise en charge plus précoce, éviter les complications et ainsi limiter les séquelles neurologiques.

Quelles sont les causes fréquentes des AVC ?

  • l’hypertension artérielle non connue ou mal contrôlée,
  • l’athérome : c’est une plaque qui va se former le long des parois des vaisseaux et qui risque à force de boucher les vaisseaux,
  • maladie des petites artères,
  • infarctus du myocarde : mort d’une zone plus ou moins étendue du muscle cardiaque (myocarde),
  • valvulopathie : dysfonctionnement des valvules cardiaques.

Quels sont les facteurs de risque ?

  • le diabète,
  • l’obésité, le surpoids,
  • les antécédents familiaux,
  • l’âge,
  • le tabac,

Quels sont les signes qui doivent alerter ?

  • Paralysie : perte brutale de la motricité ou de la force d’un bras, d’une jambe ou de la totalité d’un coté du corps (hémiplégie) ; atteinte du visage (bouche qui tombe).
  • Équilibre : apparition brutale d’une instabilité à la marche.
  • Vision : trouble ou perte de la vision d’un œil ou des deux.
  • Parole : la personne n’arrive plus à s’exprimer, ne parle plus ou alors a des propos incompréhensibles
  • Mal de tête : qui survient brutalement, de forte intensité et sans cause connue

Si un ou plusieurs de ces symptômes apparaissent brutalement, composez le numéro d’urgence « 15 ».

Aux États Unis, il existe un aide mémoire pour la population appelé « FAST » , qui regroupe les 3 principaux symptômes et qui rappelle l’urgence de la prise en charge :

  • Face : perte de force ou engourdissement du visage
  • Arm : perte de force ou engourdissement au niveau d’un membre supérieur
  • Speech : trouble de la parole
  • Time : pour agir le plus rapidement possible

Le gouvernement français a mis en place un plan d’actions national AVC 2010-2014 afin de développer des actions, à l’échelle national et régional, concernant la prévention, la formation et la prise en charge des AVC en France et pourquoi pas en s’appuyant sur l’aide mémoire américain.

Sources:

  1. Ministère du Travail de l’Emploi et de la Santé www.sante.gouv.fr
  2. Le Quotidien des Pharmaciens www.quotipharm.com