Journée mondiale pour la vue

Afficher l'image d'origineLe saviez-vous ? Toutes les 5 secondes, une personne devient aveugle dans le monde ! Le nombre de personnes atteintes d’une incapacité visuelle est estimé à 180 millions et le nombre d’aveugles entre 40 et 45 millions. 90% d’entre-eux vivent dans des pays en développement.

La journée mondiale pour la vue a lieu le 12 octobre. Initiée par l’OMS, elle vise à sensibiliser l’opinion et à interpeller les gouvernements afin qu’ils facilitent l’accès aux services de prévention et de traitement de la cécité (déficience visuelle totale).

Les causes majeures de déficience visuelle

Les cas de déficience visuelle sont de plus en plus nombreux, compte tenu du vieillissement de la population. Mais jusqu’à 80% des cas de cécité sont évitables : soit parce qu’ils sont guérissables, soit parce qu’ils proviennent d’affections évitables.

Les causes majeures de déficiences sont les suivantes :

  • la cataracte, qui représente la moitié des cas de cécité. Elle est surtout présente dans les pays en développement. La cataracte est évitable, elle apparaît lorsque le cristallin s’opacifie et empêche les rayons lumineux de parvenir à la rétine. En général, elle se forme de manière progressive avec le vieillissement.
  • le glaucome, qui représente 12% des cas de déficience visuelle. Il est provoqué par la dégradation du nerf optique et touche d’abord la vision périphérique. La personne atteinte d’un glaucome doit recevoir un traitement afin de ne pas devenir aveugle.
  • la DMLA (Dégénérescence maculaire liée à l’âge) est le troisième cas de déficience visuelle (9%), elle commence après l’âge de 50 ans. Elle touche le milieu de la rétine et provoque progressivement une perte de la vision centrale.
  • il existe d’autres causes de cécité, moins répandues.

Défendre le droit à la vue

La journée mondiale pour la vue a pour but de défendre le droit à la vue, défini par Vision 2020, initiative mondiale mise en place en 1999.

Vision 2020 a été créé pour éliminer la cécité évitable avant 2020. Elle apporte une aide technique et financière aux plus de 40 pays engagés dans le processus : formation d’ophtalmologues, mise à disposition d’infrastructures et technologies adaptées etc.

Pharminfo.fr

Sources :