Comment reconnaître son type de peau ?

La peau est un organe dont il faut prendre soin. Pour ce faire, des solutions adaptées existent. Cependant, afin de bien les utiliser et prendre soin de sa peau au mieux, il est utile de connaître ses caractéristiques. Quels sont les différents types de peau ? Comment reconnaît-on son type de peau ?

Les différents types de peaux

Il existe trois grands types de peaux : les peaux dites normales, les peaux sèches et les peaux grasses. Les peaux dites mixtes se situent entre les peaux normales et les peaux grasses.

 

Peaux normales

Il s’agit du type de peau que l’on peut qualifier de “peau de bébé”. En effet les caractéristiques de ce type de peau sont les suivantes :

  • Douce au toucher
  • Uniforme, peu ou pas d’imperfection
  • Pas de brillance
  • Sensation de confort tout au long de la journée

Peaux sèches

Les peaux dites sèches présentent un déficit en lipides (ils sont les constituants du sébum). Cette sécrétion diminuée de sébum confère aux peaux sèches les caractéristiques suivantes :

  • Fine, rêche au toucher
  • Sensible
  • Sensation de tiraillement après la toilette

Peaux grasses

Les peaux dites grasses présentent un excès de sébum. Contrairement aux peaux sèches, elles présentent trop de lipides à leur surface. Cela a l’avantage d’être protecteur rendant ainsi la peau moins sensible aux agressions extérieures et ainsi moins sujette aux signes de l’âge tels que les rides. Les peaux grasses présentent les caractéristiques suivantes :

  • Épaisse
  • Brillance (notamment au niveau du front, du nez, et du menton)
  • Présence d’imperfections (points noirs, voire boutons)

Peaux mixtes

Les peaux mixtes ont pour caractéristiques d’être plutôt grasses sur la ligne médiane du visage (front, nez et menton) et normales ou sèches au niveau des joues et des tempes.

Comment reconnaître son type de peau ?

On peut essayer de déterminer son type de peau en se fiant aux caractéristiques citées ci-dessus. Cependant il ne faut pas confondre une peau sèche avec une peau grasse qui serait déshydratée à un moment donné. Pour cela, il faut s’interroger sur les caractéristiques de sa peau et leurs persistance dans le temps : La peau est-elle sèche toute l’année ou à certaines périodes, après certains traitements ?

Il existe un test permettant de nous orienter sur le type de peau que l’on a : le test du papier de soie (que l’on peut réaliser avec du papier mouchoir) :

  • Nettoyez préalablement votre visage puis attendez une trentaine de minute afin que les glandes sébacés (glandes responsables de la sécrétion de sébum) reprennent leur activité.
  • Déposez sur le visage deux bandes de papier de soie (ou papier mouchoir) :
    • Une sur la partie centrale du visage (front, nez, menton)
    • L’autre sur le côté du visage (joue, tempe)
  • Appuyez délicatement, sans frotter, pendant une à deux minutes environ

Observez l’état du papier :

    • Si les deux papiers présentent des traces marquées, votre peau est sûrement grasse → Il est recommandé de bien l’hydrater avec des soins matifiants et régulateurs.
    • Si le papier de la partie centrale présente des traces et non le papier disposé sur le côté du visage, alors vous avez probablement une peau mixte → On peut donc utiliser les mêmes types de soins que pour une peau grasse.
    • Si les deux papiers présentent peu de traces, vous semblez avoir une peau normale → Le nettoyage accompagnée de l’utilisation d’une bonne crème hydratante est suffisant.
    • Si aucun des deux papiers ne comportent de traces vous avez sûrement la peau sèche → La peau a besoin d’être nourrie du fait de l’absence d’un bon film hydrolipidique, il est préférable d’utiliser un soin nourrissant réparateur.

Ce test permet de se faire une idée de votre type de peau, cependant seul un dermatologue peut réaliser un diagnostic avec certitude.

shutterstock_511498870

 

Source :