C’est aujourd’hui que vous allez faire un tabac !

Tabac

Le tabac contient plus de 4 000 substances toxiques pour la santé. Outre la nicotine qui entraîne la dépendance, on retrouve du goudron, des particules, du monoxyde de carbone et plus de 50 substances cancérigènes. Le tabac à rouler, souvent fumer sans filtre, est encore plus nocif que les cigarettes industrielles.

Il faut savoir que la fumée qui s’échappe de l’extrémité d’une cigarette allumée est beaucoup plus toxique que la fumée inhalée par le fumeur. Il est donc important de protéger aussi les non-fumeurs du tabagisme passif.

Les conséquences du tabac sur la santé

Le cancer

Un cancer sur trois est dû au tabagisme. Le cancer le plus connu est le cancer du poumon : 90% d’entre-eux sont dus au tabagisme actif et 5% au tabagisme passif.
Mais le tabac est responsable de bien d’autres cancers comme le cancer de la gorge, de la bouche, des lèvres, du pancréas, des reins, de la vessie et du l’œsophage.

Les maladies cardiovasculaires

Le tabac reste un des principaux facteurs de risque de maladies cardiovasculaires. Les fumeurs ont un risque plus élevé de crise cardiaque ou d’accident vasculaire cérébrale.

Les maladies respiratoires

Responsables de maladies respiratoires comme l’emphysème (dilatation des alvéoles pulmonaires jusqu’à rupture de leurs cloisons).
Les fumeurs sont également plus sensibles aux maladies infectieuses telles que otites, sinusites, angines, ainsi qu’aux maladies allergiques, comme l’asthme, plus fréquent et plus grave chez le fumeur.

Des effets spécifiques selon le sexe:

  • chez les hommes, la cigarette peut entraîner un impuissance
  • chez les femmes, elle ralenti la fécondité et entraîne des fausses couches ou des accouchements prématurés par exemple.

Les mesures prises

Des mesures sont prises au niveau mondial et réunis dans un traité international, la Convention Cadre pour la Lutte Anti-Tabac (CCLAT).
En France, le Comité de Lutte Contre le Tabagisme vise faire adopter et à mettre en œuvre les dispositions à prendre, notamment pour :

  • dissuader les jeunes de commencer à fumer
  • aider les fumeurs à arrêter
  • protéger les non-fumeurs et les fumeurs du risque de tabagisme passif
  • réduire puis supprimer les coûts liés au tabagisme.

En France, la loi interdisant de fumer dans tous les lieux de travail et d’accueil du public vise à protéger les fumeurs ainsi que les non-fumeurs du tabagisme passif.

J’arrête de fumer !

Les bénéfices de l’arrêt

les bénéfices du l’arrêt du tabac interviennent presque immédiatement :

  • 20 minutes après la dernière cigarette : la pression sanguine et les pulsation du cœur redeviennent normales.
  • 8 heures : la quantité de monoxyde de carbone dans le sang diminue de moitié.
  • 24 heures : le risque d’infarctus du myocarde diminue déjà. Le corps ne contient plus de nicotine.
  • 48 heures : le goût et l’odorat s’améliorent. Les terminaisons gustatives commencent à repousser.
  • 72 heures : Respirer devient plus facile
  • 1 an : le risque d’infarctus du myocarde diminue de moitié. Le risque d’accident vasculaire cérébral rejoint celui d’un non-fumeur.
  • 5 ans : le risque de cancer du poumon diminue de presque de moitié
  • 10 à 15 ans : l’espérance de vie redevient identique à celle des personnes n’ayant jamais fumé.

Comment arrêter de fumer ?

L’arrêt du tabac est une épreuve difficile mais pas insurmontable.
Si vous souhaitez arrêter de fumer, votre médecin ou votre pharmacien peut vous conseiller et vous aider à dire non au tabac la cigarette.

Des substituts nicotiniques efficaces sont disponibles. Ils libèrent de la nicotine, molécule provoquant la dépendance, afin de vous aider petit à petit à stopper la cigarette.Ces substituts peuvent se présenter sous forme orale : gommes, comprimés, inhalateurs ou sous forme de timbre ou de patch à coller sur la peau.Ils sont recommandés pour arrêter tout tabagisme mais peuvent être pris également pour diminuer sa consommation de cigarettes.

L’Institut national de prévention de d’éducation pour la santé met en ligne un guide pour vous aider à arrêter de fumer « J’arrête de fumer. Le guide pratique pour y parvenir » que vous pouvez télécharger sur le site www.inpes.sante.frSi vous souhaitez poser des questions à un tabacologue, vous pouvez contacter TABAC INFO SERVICE au 39 89 de 9h à 20h du lundi au samedi (0,15€ la minute)

Sources :

  1. www.who.int/tobacco/quitting/fr/
  2. www.tabac-info-service.fr
  3. Le Comité National Contre le Tabagisme CNCT www.cnct.fr
  4. L’Institut National de Prévention et d’Éducation pour la Santé www.inpes.sante.fr