Spécial été: Se protéger du soleil

Il existe différents phototypes de peau :

  • Phototype I : peau rose avec beaucoup de tâches de rousseur, bronze difficilement et attrape d’importants coups de soleil.
  • Phototype II : peau claire, avec peu de tâches de rousseur, bronze mais avec de fréquents coups de soleil.
  • Phototype III : peau claire avec peu ou pas de tâches de rousseur, bronze avec peu de coups de soleil.
  • Phototype IV : peau beige clair, sans tâche de rousseur, bronze avec peu de coups de soleil.
  • Phototype V : peau brune foncée, sans tâche de rousseur, bronze sans coup de soleil.

Les peaux correspondant au phototype I auront besoin d’un indice de protection solaire plus élevée que celles du phototype IV par exemple.

Qu’ est ce que l’indice de protection solaire ?

Il faut savoir que la crème « écran total » n’existe pas. Elle ne forme pas une barrière mais un filtre contre les rayons pour limiter leur pénétration.L’indice de protection solaire est un rapport entre le temps qu’il faut, à un testeur, pour prendre un coup de soleil avec une couche de crème à tester, sur le temps qu’il faut pour prendre un coup de soleil sans la crème.

Voici un exemple pour une meilleure compréhension :Si un testeur rougit au bout de 150 minutes sur une zone protégée mais qu’il faut seulement 5 minutes pour rougir à ce même testeur sur une zone non protégée, l’indice de protection solaire sera de 30 (150/5=30).

L’ Organisation Mondiale de la Santé préconise un indice de protection solaire d’environ 30 pour la majorité des types de peau et des ensoleillements. Bien entendu, pour des conditions extrêmes ou pour des personnes sensibles, l’usage d’un indice de protection solaire de 40 ou de 50 sera recommandé

Qu’est ce que l’index UV ?

De plus en plus les organismes internationaux tendent à uniformiser les données en s’appuyant sur l’index UV (IUV). Cet index exprime l’ intensité maximale du rayonnement UV, arrivant à la surface de la terre, un jour donné. La valeur minimale est de 0. Plus l’ index est élevé, plus il y a de risque pour la peau et les yeux. En France, l’index UV est donné lors des prévisions météorologiques dans les médias.

Astuce si on ne connaît pas l’index UV : Planter un bâton dans le sol et observer la taille de l’ombre qu’il projette. Plus l’ombre est courte, plus l’intensité est élevée et plus il faudra se protéger

Il est également recommandé:

  • d’éviter les heures les plus chaudes de la journée, entre 10h et 16h
  • de rechercher l’ombre
  • de porter des vêtements longs, un chapeau et des lunettes de soleil pour une protection optimale
  • de protéger les enfants et les bébé, dont la peau est encore plus fragile !

Sources :

  1. L’Organisation Mondiale de la Santé www.who.int/fr
  2. Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Santé www.sante.gouv.fr
  3. La sécurité solaire sur www.soleil.info