Médication familiale en libre accès !

Le bouleversement n’est pas tant celui de donner un accès direct à la boîte d’un médicament mais plus de changer le comportement des équipes officinales. Elles vont devoir décoder plus en amont les attentes de leurs clients dans l’espace de vente. C’est aussi l’occasion de trouver de nouvelles valeurs de conseils autour, par exemple, de la prévention, du diagnostic ou de l’accompagnement de patients atteints de pathologies lourdes.

Certains pharmaciens redoutent la part que pourrait prendre la grande distribution sur ce ‘nouveau’ marché. En fait, c’est au contraire l’occasion de renforcer la dimension de conseil des équipes de préparateurs et pharmaciens pour répondre le plus justement aux attentes des consommateurs. Les expériences passées sur la parapharmacie l’ont prouvé : peu à peu, les différences de prix entre la GMS et les pharmacies se sont estompées. La qualification des équipes de pharmaciens en GMS a aussi fondu et il n’est pas rare d’avoir une hôtesse de vente comme conseillère !

La pharmacie de demain est prête à relever ce challenge : un conseil de qualité au meilleur prix !