Qui a plastiqué notre santé ! Prenez garde au bisphénol A : principe de précaution

Impact sur la santé du Bisphénol A

bisphenolLe Bisphénol A (BPA) a donc des effets sur notre corps et notre santé, et ce n’est pas nouveau !En effet, le bisphénol A est une molécule chimique qui fut étudiée dans les années 1930 pour son activité similaire aux œstrogènes, comme œstrogène de synthèse. Il ne fut jamais utilisé comme œstrogène de synthèse car d’autres molécules aux propriétés plus intéressantes furent découvertes au même moment.

C’est en août 2007 que le grand public américain et canadien et les institutions ont pris conscience de la nocivité des plastiques alimentaires dans certaines conditions d’utilisation. En effet, un comité américain d’experts a déclaré en août 2007 que le bisphénol A pouvait potentiellement causer des effets sur le système nerveux des fœtus et enfants. Dans ce rapport, les experts se sont basés sur une multitude d’études chez l’homme et l’animal, et se disent préoccupés par la possibilité d’effets chez l’homme. Ils préconisent la précaution dans leur rapport officiel, et que chacun limite son exposition individuelle (2).

Les niveaux faibles de bisphénol A mesurés chez l’homme seraient d’après certaines études suffisants pour :

  • Augmenter le risque de cancer de la prostate, du sein, le diabète de type II,
  • Causer des anomalies lors de la reproduction,
  • Réduire la qualité du sperme,
  • Causer des fausses-couches à répétition, de l’obésité,
  • Causer des troubles du comportement similaires aux troubles déficitaires de l’attention (3).

Face aux incertitudes, des grandes enseignes ont retiré de la vente ces biberons depuis avril 2008, et le Canada propose également d’en interdire la vente.

Toutefois l’EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments) estime qu’absorber une dose journalière de bisphénol correspondant à 0,05 milligramme par kilo ne présenterait aucun risque pour la santé, précisant que cette dose était supérieure à celle ingérée en moyenne par les bébés.(4)

Comment savoir s’il y a du bisphénol A dans des plastiques alimentaires que vous utilisez ?

Le fond des bouteilles en plastique contenant du bisphénol A affiche un symbole de récupération accompagné du chiffre 7 ou des lettres PC. Le code 7 désigne les matières plastiques classées dans la catégorie « Autres », dont le polycarbonate incriminé.

Comment diminuer l’exposition au bisphénol A (5) (6)

Il est possible de réduire au minimum l’exposition de votre enfant au bisphénol A en adoptant les mesures suivantes :

  • Utilisez des bouteilles fabriquées en verre ou en polypropylène (code 5) plutôt qu’en polycarbonate (code 7).
  • Si vous continuez à utiliser des bouteilles en polycarbonate, évitez de les laver avec des détergents puissants ou au lave-vaisselle. Ces agents contribuent à détruire les liaisons qui forment le plastique, libérant ainsi le bisphénol A. Lavez les plutôt à l’eau chaude savonneuse avec une éponge.
  • Évitez de faire chauffer les récipients en polycarbonate au micro-ondes. Utilisez plutôt des contenants en verre ou en céramique.
  • Évitez d’utiliser les préparations pour nourrisson offertes dans des boîtes de conserve dont la paroi est tapissée d’un revêtement époxydique au bisphénol A.
  • Réduisez votre consommation d’aliments et de boissons en conserve. Vous limiterez ainsi l’exposition des membres de votre famille au bisphénol A présent dans la paroi des contenants. Évitez aussi les conserves très acides (tomates, etc.) ou grasses (poisson dans l’huile, etc.), car le bisphénol A réagit au contact des acides et des lipides.

Demandez conseil à votre pharmacien !

Sources

(1) National Toxicology Program, Center for the Evaluation of Risks to Human Reproduction, Expert Panel Evaluation of Bisphenol A, 6-8 août 2007, Rapport du comité

(2) Le HH, Carlson EM, Chua JP, Belcher SM. Bisphenol A is released from polycarbonate drinking bottles and mimics the neurotoxic actions of estrogen in developing cerebellar neurons. Toxicol Lett. 2008 Jan 30;176(2):149-56.

(3) The Natural Resources Defense Council, 8 août 2007, Communiqué de presse

(4) http://www.efsa.europa.eu/en/science/afc/afc_opinions/bisphenol_a.html

(5) Rapport du Environmental Group Report. (http://www.ewg.org/reports/infantformula)

(6) UFC Que choisir 2008